❦ hortical
Accueil > Mots-clés > conservation (mode) > silo

silo

silos, fûts enterrés

Comme pour la conservation en cave ou grenier, il ne faut hésiter à venir vérifier, de temps à autre, l’état des légumes afin de prévenir toute propagation de pourriture. Cette méthode est proche de la conservation en pleine terre avec l’avantage d’un meilleur contrôle par rapport aux gels et aux intempéries et le désavantage de blesser les radicelles pour les légumes racines. Le silo peut être un tonneau alternant couches de sable sec et fruits ou légumes. Ainsi l’air est très réduit, les variations d’humidité et de température sont minimes et le parfum des produits est mieux préservé.

principe : maintenir le légume en vie
qualité nutritive : donc bonne conservation des vitamines
saveur : bien conservée sur une durée raisonnable
matériel : silo, cave ou sol du jardin (légumes racines et quelques légumes aériens)
énergie demandée : ø
coût : ø

utilisation :


betterave (Beta vulgaris)
carotte (Daucus carota)
cèleri-rave (Apium graveolens rapaceum)
cerfeuil tubéreux (Chaerophyllum bulbosum)
chou pommé (Brassica oleracea capitata)
chou-rave (Brassica oleracea gongylodes)
crosne (Stachys affinis)
melon (Cucumis melo)
navet (Brassica rapa)
panais (Pastinaca sativa)
pomme de terre (Solanum tuberosum)
pommier (Malus domestica)
radis d’hiver (Raphanus sativus)
raifort (Armoracia rusticana)
rutabaga (Brassica napus napobrassica)

2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP