❦ hortical
Accueil > Mots-clés > utilisations (techniques) > purin

purin

Plantes pouvant servir à soigner ou protéger d’autres plantes.

Les « purins » et préparations associées — parfois désignées « préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP) à usage phytopharmaceutique [1] » — soit : extrait fermenté, décoction, macération, infusion. Hors l’extrait fermenté, ce sont aussi les principales préparations utilisées en phytothérapie.

Voir aussi l’article :« Un pour tous, tous purins ! ».


0 | 20

absinthe (Artemisia absinthium)
achillée millefeuille (Achillea millefolium)
ail (Allium sativum)
armoise (Artemisia vulgaris)
bardane, grande (Arctium lappa)
bardane, petite (Arctium minus)
camomille-romaine vivace (Chamaemelum nobile)
capucine (Tropaeolum majus)
consoude (Symphytum grandiflorum)
consoude (grande) (Symphytum officinale)
consoude hérissée (Symphytum asperum)
fougère aigle (Pteridium aquilinum)
lavande (Lavandula angustifolia)
lierre (Hedera helix)
mélisse (Melissa officinalis)
menthe poivrée (Mentha × piperita)
ortie (Urtica dioica)
ortie brulante (Urtica urens)
patience crépue (Rumex crispus)
pissenlit (Taraxacum sp.)

0 | 20

[1Phytopharmaceutique : le mot qui fait peur et qui permet contrôle et répression.


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP