❦ hortical
lamiacées (lamiales)
AGP III : Lamiaceae (Lamiales)

mélisse

Melissa officinalis ; néerl. melisse (citroen-) ; picard citronète, chitron-nète, milisse

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (glomérule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou citronnelle, mélisse citronnelle, céline, séline, citronnade, piment des abeilles, thé de France, herbe à anguilles.
 

Il existe des variétés ornementales de la mélisse : à feuilles? panachées ou à diverses nuances de vert-jaune.

Ce condiment se sème en mai, après les derniers gels. Le repiquage se fait alors en septembre. La division? de touffe se fait à la même époque, jusqu’en octobre mais aussi en fin mars-avril. Il est sensé éloigner les moustiques et protéger le linge et il serait recommander d’écraser des feuilles fraiches sur les piqures d’insecte. Outre parfumer le linge, la mélisse était parfois jonché sur les sols avec d’autres herbes pour enrichir l’atmosphère et isoler du froid.

On récolte les feuilles au fur à mesure des besoins, après les derniers et jusqu’aux premiers gels. Sinon, on fait sécher des tiges? complètes, coupées avant la floraison complète.

La mélisse officinale est consommée, en tisane, en aromate dans les confitures, les salades ou les viandes, aussi dans les sauces.

 
Melissa officinalis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 5 mars 2004 ; mise à jour : 26 juin 2017

Animaux hébergés

 
Oiseaux de jardin visiteurs : chardonneret élégant (Carduelis carduelis) ; gallinule poule-d’eau (Gallinula chloropus)
 
 

Description de Coste (tome 3, taxon n°2880)

Nom présent dans la flore de Coste : Melissa officinalis L. - Citronnelle.

  • Plante vivace? de 30-80 cm, glabrescente? ou velue?, à odeur de citron très agréable ; tige? très rameuse?, feuilles? grandes, ovales?, pétiolées?, largement crénelées? ; fleurs? blanchâtres ou rosses, 6-12 en verticilles? axillaires?, espacés, unilatéraux?, brièvement pédonculés et bien plus courts que les feuilles ; calice? poilu?, tubuleux en cloche, à la nervures?, à tube? aplati sur le dos, à lèvre? supérieure plane et tridentée?, l’inférieure bifide? ; corolle? bilabiée?, à tube saillant?, arqué-ascendant?, à lèvre supérieure dressée, concave?, échancrée?, l’inférieure à 3 lobes? inégaux ; 4 étamines? didynames?, arquées-convergentes
  • Haies, buissons, bois, çà et là dans presque toute la France et en Corse. Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ pointement 2017 (Val de Marque, jardin médicinal) :  11 février
❦ pointement 2012 (Val de Marque, jardin médicinal) :  1er avril
❦ floraison 2017, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  29 juin
❦ floraison 2015 (Val de Marque, jardin médicinal) :  4 juillet - 3 septembre
❦ floraison 2013 (Val de Marque, jardin médicinal) :  13 juillet - 9 septembre
Quelques fleurs éparses jusqu’au 6-28 octobre.
❦ floraison 2015 (Val de Marque, jardin médicinal) :  4 juillet - 3 septembre
❦ floraison 2014, fin (Val de Marque, jardin médicinal) :  23 septembre
Quelques fleurs résiduelles jusqu’au 13 novembre.
❦ floraison 2013 (Val de Marque, jardin médicinal) :  13 juillet - 9 septembre
Quelques fleurs éparses jusqu’au 6-28 octobre.

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP