❦ hortical
Accueil > Mots-clés > usage ou milieu > messicole

messicole

Les plantes messicoles — liées aux « moissons » [1] — sont généralement des plantes annuelles dont certaines sont très symboliques (coquelicot, bleuet) sont près de 100 à 300 selon les auteurs. Certaines ont leur propre répartition, d’autres sont totalement dépendantes des pratiques culturales et peuvent disparaitre complètement du paysage suite à des changements techniques ou chimiques de conduite agricole. L’expression et parfois élargie à d’autre commensales des champs cultivés non céréaliers.

Plus d’information sur l’article : « Les plantes messicoles ».


avoine (Avena sativa)
bleuet (Centaurea cyanus)
buglosse des champs (Anchusa arvensis)
centaurée scabieuse (Centaurea scabiosa)
chrysanthème des moissons (Glebionis segetum)
coquelicot (Papaver rhoeas)
coquelicot argèmone (Papaver argemone)
cresson de terre (Barbarea verna)
gaillet gratteron (Galium aparine)
goutte de sang (Adonis annua)
héliotrope (Heliotropium europaeum)
mâche (Valerianella locusta)
morelle noire (Solanum nigrum)
moutarde blanche (Sinapis alba)
nielle des blés (Agrostemma githago)
pensée sauvage (Viola tricolor)
seigle (Secale cereale)
tabouret des champs (Thlaspi arvense)
tulipe des bois (Tulipa sylvestris)

[1Plus précisément liées à la culture céréalière.


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP