❦ hortical
violacées (violales)
AGP III : Violaceae (Malpighiales)

pensée sauvage

Viola tricolor ; néerl. viooltje (driekleurig)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (fleur solitaire)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou pensée tricolore.
 
La pensée sauvage, plus souvent bicolore (jaune, bleu-violet) que tricolore (blanc, jaune, bleu-violet), est une petite plante annuelle?, rarement vivace?, qui pousse dans les prairies. Sa floraison est très étalée? (avril-octobre).
 
Viola tricolor est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 16 janvier 2006 ; mise à jour : 28 juin 2017

Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : petit nacré (Issoria lathonia)

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Viola :
moyen nacré (Argynnis adippe (Fabriciana adippe)) grand nacré (Argynnis aglaja (Speyeria aglaja)) tabac d’Espagne (Argynnis paphia) grand collier argenté (Boloria euphrosyne (Clossiana euphrosyne)) petit collier argenté (Boloria selene (Clossiana selene)) hibou (Noctua pronuba (Agrotis pronuba))

Description de Coste (tome 1, taxon n°0390)

Nom présent dans la flore de Coste : Viola tricolor L. - Pensée sauvage.

  • Plante annuelle?, bisannuelle ou pérennante?, glabrescente? ou velue? ; tiges? de 5-40 cm, pluriflores? ; feuilles? ovales?, oblongues? ou lancéolées?, crénelées? ; stipules? digitées?-multipartites?, à lobe? terminal plus grand, foliacé? ; fleurs? blanches, jaunes, violettes ou mélangées de ces trois couleurs, petites ou grandes ; éperon? court, dépassant peu ou point les appendices? ; style? droit, épaissi au sommet ; stigmate? creusé en entonnoir ; capsule? subtrigone, glabre?. Plante extrêmement polymorphe?.
  • Cultures et lieux sablonneux, dans toute la France. Toute l’Europe ; Asie occidentale et boréale ; Afrique et Amérique septentrionales.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP