❦ hortical
solanacées (solanales)
AGP III : Solanaceae (Solanales)

morelle noire

Solanum nigrum ; néerl. nachtschade (zwarte) ; picard amère, pozon, erbe èd morèle

calendriers

floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (baie)
Ou crève-chien, raisin de loup.
 

La morelle est une plante annuelle? qui pousse au bord des chemins, dans les friches, les potagers ou les champs où elle germe en avril-mai. Pas vraiment messicole, cette plante est une commensale du maïs cultivé.

Le nom néeerlandais des solanacées (nachtschadefamilie) dérive directement de cette plante (zwarte nachtschade).

On peut la semer près des pommes de terre — plante proches botaniquement — pour mieux repérer les doryphores qui la préfère à ces dernières. La morelle noire, comme la pomme de terre a des fruits? toxiques — rarement mortels — pour l’homme de par la solanine contenue ; solanine qui justement stimule l’appétit des doryphores (Leptinotarsa decemlineata).

Les feuilles? peuvent être consommées mais seulement cuites à l’eau pour dissoudre la solanine ; quant aux fruits, d’après François Couplan, ils seraient consommables une fois biens murs [1].

 
Solanum nigrum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 12 février 2010 ; mise à jour : 14 août 2018

[1Wikipédia signale aussi leur utilisation, vinaigrés comme des capres.

 portfolio

 
 
 


Description de Coste (tome 2, taxon n°2627)

Nom présent dans la flore de Coste : Solanum nigrum L. - Morelle noire.

  • Plante annuelle? de 10-60 cm, verte, glabre? ou peu poilue?, à peine odorante ; tiges? et rameaux dressés ou diffus?, anguleux, plus ou moins rudes? et tuberculeux? ; feuilles? d’un vert foncé, ovales?, plus ou moins sinuées? ou dentées? ; fleurs? blanches, petites, en cymes? ombelliformes? ; pédoncules? fructifères? à peine plus longs que les pédicelles? ; calice? glabrescent?, à lobes? arrondis, corolle? de 6-8 mm, glabrescente, 1-2 fois aussi longue que le calice ; baies? petites, globuleuses, noires. Polymorphe?.
  • Lieux cultivés, chemins, décombres, dans toute la France et la Corse. Toute l’Europe et presque tout le globe.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP