❦ hortical
papavéracées (papavérales)
AGP III : Papaveraceae (Ranunculales)

coquelicot

Papaver rhoeas ; néerl. roos (klap-, grote) ; picard coquelé, paveot, mahon, coclé, plaboro, équerpèle

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou pavot des champs, pavot rouge, coquelourde, gravesolle, mahon, pavot coq, ponceau.
 

Le coquelicot est l’une des messicoles les plus connues avec le bleuet et le chrysanthème des moissons ou la nielle des blés (Agrostemma githago). En raréfaction dans les cultures, cette adventice? est aussi une fleur? annuelle? que l’on peut semer dans les jardins.

Pour sa consommation, il faut éviter de récolter le coquelicot dans les champs si l’on n’est pas sur d’absence récente de traitements phytosanitaires.

 
Papaver rhoeas est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.

Les pétales? sont utilisables en teinture (rose) mais aussi en tisane ou dans les salades.

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 7 mars 2004 ; mise à jour : 26 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
Oiseaux de jardin visiteurs : chardonneret élégant (Carduelis carduelis) ; verdier d’Europe (Chloris chloris) ; grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes) ; choucas des tours (Corvus monedula) ; pinson des arbres (Fringilla coelebs) ; pinson du Nord (Fringilla montifringilla) ; linotte mélodieuse (Linaria cannabina) ; moineau domestique (Passer domesticus) ; moineau friquet (Passer montanus) ; accenteur mouchet (Prunella modularis) ; bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula) ; tarin des aulnes (Spinus spinus)
 
 


Description de Coste (tome 1, taxon n°0126)

Nom présent dans la flore de Coste : Papaver rhoeas L. - Coquelicot.

  • Plante annuelle? velue?-hérissée? ; tige? de 20-60 cm, dressée, rameuse? ; feuilles? pennatipartites?, à segments? lancéolés?-aigus?, incisés?-dentés?, les caulinaires? sessiles?, à segments terminal très développé ; pédoncules? à poils très étalés? ; fleurs? d’un rouge vif, grande ; filets? des étamines? filiformes? ; stigmates? 7-12, sur un disque? lobé?, à lobes? se recouvrant par les bords ; capsule? courtement obovale?, glabre?.
  • Champs et moissons, dans toute la France. Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale et centrale ; Afrique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  18 mai
❦ floraison 2016, début (Lille) :  13 mai
❦ floraison 2015, début (Lille) :  17 mai
❦ floraison 2014, début (Val de Marque) :  9 mai
❦ floraison 2012, début (Oise) :  12 avril
Vu le 12 avril, un groupe de quatre coquelicots en fleurs, au bord de la route, à la limite d’un bois et d’un champ, sur le Plateau Picard.
❦ floraison 2011, début (Val de Marque) :  24 avril
❦ floraison 2010, début (Lille) :  28 mai
❦ floraison 2009, début (val de Marque) :  22 mai

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP