❦ hortical
Accueil > Le Jardin au naturel > Fiches techniques > Le paillage

Le paillage

mardi 22 mai 2007


Atouts

Le paillage permet l’utilisation des déchets du jardin pour :

  • Protéger le sol de l’évaporation, de la battance [1] et du gel ; protéger du compost répandu
  • Favoriser la vie microbienne en surface et l’action des vers
  • Limiter la germination de plantes indésirables
  • Amener de la matière organique au sol

Date

Toute l’année.

Matériel

On peut utiliser une tondeuse pour broyer les déchets végétaux avant de les utiliser comme paillage.

Méthode

Les matériaux de paillages : coupes sèches de gazon et pelouse, feuilles mortes, paille, petit broyat (rameaux, plantes ligneuses, toilettages de printemps des graminées et autres vivaces...), broyat (branches), fougères, etc. Il faut les étaler en couche plus ou moins importante selon l’usage (gel, pluie, évaporation, couvre-sol).

On peut laisser le paillage en permanence et juste l’écarter pour planter légumes ou fleurs et le renouveler pour alimenter le compost.

En savoir plus

Attention à éviter de pailler certaines plantes comme les alliacées (ail, poireau...) et autres bulbes qui pourraient pourrir. Le paillage peut aussi attirer les limaces. Lorsque le jardin ne permet pas d’autonomie, le commerce offre aussi des matériaux de paillage : coques de cacao, paillettes de lin, écorces...

Notes

[1La pluie qui tasse le sol.


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP