❦ hortical
Accueil > Le Jardin au naturel > Fiches techniques > L’amendement raméal ou BRF (bois raméal fragmenté)

L’amendement raméal ou BRF (bois raméal fragmenté)

mardi 22 mai 2007


Objectifs

Utiliser les déchets de taille annuelle, les rameaux et autres jeunes branches — inutilisables en chauffage — et améliorer la structure du sol en imitant le fonctionnement des sols forestiers, ancêtre des sols cultivés. Limiter la déperdition de carbone qui serait obtenu par compostage classique. Augmenter le pouvoir tampon du sol pour les besoins en eau. Limiter l’érosion par la pluie.

Date

Lors de la taille des haies, du verger, etc.

Matériel

Un broyeur de végétaux suffit, ainsi qu’une brouette et une griffe.

Méthode

Broyer surtout de jeunes rameaux de feuillus. Ceux de l’année notamment vont être rapidement attaqués par des champignons filamenteux (basidiomycètes, ascomycètes...) qui dégradent la lignine et nourrissent les microorganismes et petits animaux (lombrics, ...) du sol. Les étaler rapidement, sans attendre que la sève sèche, sur environ 3 cm de hauteur et griffer le sol pour un mélange superficiel. Cela représente 3 m3 de broyat pour 100 m2 à ne renouveler que tous les 3-5 ans. Le sol s’enrichit de matière organique et améliore sa texture, ce qui simplifie l’entretien et la culture du terrain.

En savoir plus

Des sites se sont spécialisés sur les BRF (acronyme pour Bois Raméaux Fragmentés) :


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP