❦ hortical
papavéracées (papavérales)
AGP III : Papaveraceae (Ranunculales)

pavot d’Orient

Papaver orientale ; néerl. roos (klap-, oosterse) of papaver (ossterse)

calendriers

floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
bouturage (racine)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
 

La pavot d’orient, souvent rouge à l’origine, est cultivé en de nombreux cultivars? à fleurs? simples? ou doubles avec des nuances allant du blanc-rosé au rouge-orangé et saumon et au pétales? simples ou plus ou moins découpés. Idéal dans des terrains secs et caillouteux, un peu calcaire et ensoleillés.

Des cultivars répandus : ’Türkenlouis’ (rouge écarlate, 80 cm), ’Catarina’ (saumon, 80 cm), ’Perry’s white’ (blanc, 82 cm), ’Beauty of Livermere’, (rouge écarlate, 100 cm), ’Manhatta’, (violet-pourpre clair, double, 60 cm), etc.

 

Les pétales? sont utilisables en teinture (violet-rose).

Voir sur herbier :
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 10 février 2004 ; mise à jour : 26 juin 2017

 portfolio

caractéristiques

hauteur 40 cm  / 1 m
encombrement 30 cm  / 50 cm
couleur des fleurs blanc  / orange  / rose  / rouge
mellifère/nectarifère non  / potentiel nectar : 0/5  / potentiel pollen : 5/5
sexualité hermaphrodite
modes de pollinisation entomogame
écart entre plants 30 cm  / 40 cm
exposition    
utilisations techniques teinture
teintures possibles                                        
sol calcaire possible  / drainé  / fertile  / profond  / sec
pH du sol pH 6,5  / pH 7  / pH 7,5
type annuel  / vivace
classification écologique thérophytes (annuelles)
usage ou milieu horticole-jardin d’agrément  / prairie
 
 
 


Absent de la Flore de Coste.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP