❦ hortical
rubiacées (rubiales)
AGP III : Rubiaceae (Gentianales)

aspérule odorante

Galium odoratum ; néerl. stro (ebed-, lievevrouw-)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme, ombelle)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou gaillet odorant, thé suisse, reine des bois, hépatique, muguet des bois, muguet des dames, reine des bois.
 

L’ aspérule odorante est une plante basse qui apprécie l’ombre. Au soleil elle souffre vite de la concurrence. En couvre-sol elle offre de belles étendues blanches autour du mois de mai.

Les fleurs? séchées sont utilisées comme insectifuge, notamment pour les mites (présence de coumarine). Les fleurs fraiches aromatisent le « vin d’aspérule ». D’autres boissons alcoolisées, l’utilisent.

La plante, utilisée en pharmacie, est toutefois toxique.

 
Galium odoratum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.

Les racines donnent un colorant rouge orangé.

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 19 mai 2008 ; mise à jour : 23 juin 2017

caractéristiques

hauteur 10 cm  / 50 cm
profondeur (plant, graine...) à la plantation ou au semis surface/ratissage
couleur des fleurs blanc
sexualité hermaphrodite
auto/allogamie autogame
modes de pollinisation entomogame
dissémination épizoochore
écart entre plants 25 cm
exposition  
utilisations techniques médicament  / teinture
teintures possibles                                        
parfum fleur parfumée
type de racine rhizome
sol drainé  / frais  / humifère
pH du sol pH 5  / pH 5,5  / pH 6  / pH 6,5  / pH 7  / pH 7,5  / pH 8
type vivace
classification écologique hémicryptophytes (vivaces, bisannuelles...)
usage ou milieu couvre-sol  / sous-bois
 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Galium :
noctuelle putride (Axylia putris) brocatelle d’or (Camptogramma bilineata) géomètre à barreaux ou réseau (Chiasmia clathrata (Semiothisa clathrata)) cidarie verdâtre (Colostygia pectinataria) sphinx de la vigne (Deilephila elpenor) alternée (Epirrhoe alternata) mélanippe claire (Epirrhoe rivata) cidarie pyrale ou phalène du caille-lait jaune (Eulithis pyraliata (Grandaritis pyraliata)) sphinx de la garance (Hyles gallii) acidalie écussonnée (Idaea dimidiata) échancrée (Idaea emarginata) moro-sphinx ou sphinx colibri ou sphinx du caille-lait (Macroglossum stellatarum) point blanc (Mythimna albipuncta (Aletia albipuncta)) rouillée (Xanthorhoe ferrugata) mélanthie montagnarde (Xanthorhoe montanata) oxydée (Xanthorhoe spadicearia)

Description de Coste (tome 2, taxon n°1712)

Nom présent dans la flore de Coste : Asperula odorata L. - Aspérule odorante.

  • Plante vivace? de 10-30 cm, glabre?, noirâtre et odorante après la dessiccation, à souche? grêle?, longuement traçante? ; tiges? dressées, simples?, quadrangulaires, lisses?, avec un anneau de poils sous les verticilles? foliaires ; feuilles? verticillées? par 6-8, longues de 2-4 cm et larges de 5-10 mm, oblongues?-lancéolées?, mucronées?, glabres, scabres? aux bords ; fleurs? blanches, en corymbe? terminal, court, lâche, non feuillé ; bractées? sétaccées ; corolle? en cloche, à tube? à peine aussi long que le limbe? ; fruits? hérissés? de poils crochus.
  • Bois frais dans presque toute la France et en Corse ; nul dans la région méditerranéenne. Europe ; Asie occidentale, Altaï, Japon ; Afrique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ pointement 2017 (Val de Marque, jardin médicinal) :  16 février
❦ pointement 2016 (Val de Marque, jardin médicinal) :  17 mars
❦ pointement 2015 (Val de Marque, jardin médicinal) :  10 mars
❦ pointement 2014 (Val de Marque) :  25 février
❦ pointement 2013 (tentative) (Val de Marque) :  28 janvier
Timide tentative.
❦ pointement 2012 (Val de Marque) :  29 février
❦ bouquet floral, apparition (Val de Marque) :  2 avril
❦ bouquet floral 2016, apparition (Val de Marque, jardin médicinal) :  12 avril
❦ bouquet floral 2014, apparition (Val de Marque, jardin médicinal) :  29 mars
❦ bouquet floral 2013, apparition (Val de Marque) :  19 avril
❦ bouquet floral 2012, apparition (Val de Marque, jardin médicinal) :  24 avril
❦ floraison 2017 (Val de Marque) :  7 avril - 6 juin
À partir du 10 avril au jardin médicinal.
❦ floraison 2016 (Val de Marque, jardin médicinal) :  26 avril - 7 juin
Quelques floraisons plus précoces (22 avril) dans des stations plus abritées.
❦ floraison 2015 (Val de Marque, jardin médicinal) :  29 avril - 29 mai
À l’ombre, le fleurissement de touffes bien implantées a débuté un peu avant et dure une petite semaine de plus (jusqu’au 3-4 juin).
❦ floraison 2014 (Val de Marque, jardin médicinal) :  3 avril - 8 mai
❦ floraison 2013 (Val de Marque, jardin médicinal) :  8 mai - 17 juin
❦ floraison 2012 (Val de Marque) :  3 mai - 10 juin
❦ floraison 2011 (Val de Marque) :  13 avril - 23 mai
❦ floraison 2010, début (Val de Marque) :  20 avril
❦ floraison 2009 (Val de Marque) :  19 avril - 22 mai
❦ floraison 2017 (Val de Marque) :  7 avril - 6 juin
À partir du 10 avril au jardin médicinal.
❦ floraison 2016 (Val de Marque, jardin médicinal) :  26 avril - 7 juin
Quelques floraisons plus précoces (22 avril) dans des stations plus abritées.
❦ floraison 2015 (Val de Marque, jardin médicinal) :  29 avril - 29 mai
À l’ombre, le fleurissement de touffes bien implantées a débuté un peu avant et dure une petite semaine de plus (jusqu’au 3-4 juin).
❦ floraison 2014 (Val de Marque, jardin médicinal) :  3 avril - 8 mai
❦ floraison 2013 (Val de Marque, jardin médicinal) :  8 mai - 17 juin
❦ floraison 2012 (Val de Marque) :  3 mai - 10 juin
❦ floraison 2011 (Val de Marque) :  13 avril - 23 mai
❦ floraison 2009 (Val de Marque) :  19 avril - 22 mai
❦ floraison 2008, fin (Val de Marque) :  29 mai

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP