❦ hortical, calendrier des jardins et de la nature

rosacées (rosales)
AGP III / PPG I : Rosaceae (Rosales)

rosier des champs

Rosa arvensis ; néerl. roos (bos-)

calendriers

floraison (corymbe)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   gel
fructification (akène, cynorrhodon (akène))

Ou églantier des champs, rosier rampant.

 

Le rosier des champs est un arbuste? très épineux, semi-persistant?, plus ou moins rampant?, se marcottant très facilement par ses lianes. La floraison est blanche, avec un cœur jaune formé par les étamines?, et parfumée. Il pousse généralement dans les lisières et les haies mais aussi dans les chênaies à charmes.

Les fruits? du rosier des champs sont ronds et rouges. Peu de cultivars? horticoles sont diffusés (’Bennet’s Seedling’, ’Splendens’, ’Venusta pendula’, par exemple).

 
Rosa arvensis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

Galles possibles par cette/ces espèce?(s) cécidogène(s) [1] :
Dasineura rosae (Cecidomyiidae) = Wachtliella rosarum
Diplolepis rosae (Cynipidae) (« bédégar »)
Diplolepis mayri (Cynipidae)
Diplolepis eglanteriae sensu lato (Cynipidae)
Diplolepis nervosa (Cynipidae)
Diplolepis spinosissimae (Cynipidae)
Blennocampa phyllocolpa (Tenthredinidae) = Blennocampa pusilla

publication : 18 septembre 2006 ; mise à jour : 29 avril 2022

[1D’après : Lambinon, Jacques ; Carbonnelle, Sébastien ; Claerebout, Stéphane. Aide-mémoire de cécidologie : choix de zoocécidies de la Belgique. Cercles des naturalistes de Belgique, 2016.

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

❦ Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Rosa :
gazé ou piéride de l’aubépine (Aporia crataegi)  ; épione étrangère (Cepphis advenaria)  ; boarmie crépusculaire (Ectropis crepuscularia (Ectropis bistortata))  ; érastrie gracieuse (Elaphria venustula)  ; hibernie défeuillante (Erannis defoliaria)  ; bombyx de la ronce (Macrothylacia rubi)  ; phalène du sureau (Ourapteryx sambucaria)  ; tacheté ou hespérie de la mauve (Pyrgus malvae)

Description de Coste (tome 2, taxon n°1210)

Nom présent dans la flore de Coste : Rosa arvensis Huds.

  • Arbrisseau? sarmenteux?, décombant?, à aiguillons? épars? ; feuilles? promptement caduques?, à 5-7 folioles? souvent pubescentes?, glaucescentes? en dessous, minces, non luisantes, souvent obtuses?, à dents simples?, larges, non conniventes? ; stipules? assez étroites, à oreillettes dressées ; bractées? primaires dressées ; fleurs? blanches, en corymbes? ou solitaires, à pédicelles? glanduleux? ; boutons courts, ovoïdes? ; sépales? ovales?-aigus?, presque entiers, réflèchis, caducs ; colonne stylaire glabre?, égalant les étamines? ; fruit? petit.
  • Bois, haies, bords des champs, dans presque toute la France. Europe occidentale et centrale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2022 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP