❦ hortical
éricacées (éricales)
AGP III : Ericaceae (Ericales)

bruyère cendrée

Erica cinerea ; néerl. dophei (rode)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou brégeotte, bucasse.
 
La bruyère cendrée fleurit à la même époque que les callunes ; elles vivent parfois ensemble sur les mêmes terrains.
 
Erica cinerea est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 14 septembre 2006 ; mise à jour : 23 juin 2017
 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Erica :
argus vert ou thécla de la ronce (Callophrys rubi) éborine (Cybosia mesomella) cidarie agate (Eulithis testata) bombyx du chêne ou minime à bandes jaunes (Lasiocampa quercus) noctuelle porphyre (Lycophotia porphyrea) petit paon de nuit (Saturnia pavonia (Eudia pavonia)) bombyx de l’aubépine (Trichiura crataegi)

Description de Coste (tome 2, taxon n°2391)

Nom présent dans la flore de Coste : Erica cinerea L.

  • Sous-arbrisseau? de 20-60 cm, à tiges? tortueuses, à rameaux dressés, cendrés-pubérulents? ; feuilles? verticillées? par 3, munies à leur aisselle? de fascicules de feuilles, longues de 4-6 mm, linéaires?-étroites, marquées d’un sillon en dessous, glabres? ; fleurs? rouges-violacées, comme verticillées, formant des grappes? composées?, allongées, obtuses? ; pédoncules? égalant à peine les fleurs ; calice? à lobes? lancéolés?, glabres, égalant le tiers de la corolle? ; celle-ci en grelot ovale? (5-6 mm), à dents courtes et réfléchies? ; anthères? incluses?, munies de 2 cornes ; style? peu saillant? ; capsule? glabre.
  • Landes et bois siliceux? de presque toute la France ; rare dans l’Est. Toute l’Europe occidentale et çà et là dans l’Europe centrale.
  • Juin-octobre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP