❦ hortical
éricacées (éricales)
AGP III : Ericaceae (Ericales)

callune

Calluna vulgaris ; néerl. hei (struik-)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
taille
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou bruyère d’été, bruyère officinale, bruyère commune, béruée, brande, breuvée, bucane, grosse, péterolle.
 
Certains cultivars? peuvent fleurir jusqu’en novembre parfois même janvier, d’autres fleurissent dès juin ; la plupart fleurissent en aout-septembre. Aucune ne supporte le calcaire.
 
Calluna vulgaris est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.

Les tiges? florales (avec leurs fleurs?) sont utilisables en teinture (jaune).

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 22 juillet 2004 ; mise à jour : 22 juin 2017

Animaux hébergés

 
Oiseaux de jardin visiteurs : chardonneret élégant (Carduelis carduelis) ; verdier d’Europe (Chloris chloris) ; grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes) ; pinson des arbres (Fringilla coelebs) ; pinson du Nord (Fringilla montifringilla) ; bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra) ; bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula) ; tarin des aulnes (Spinus spinus)
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : azuré des nerpruns ou argus à bande noire (Celastrina argiolus) ; érastrie gracieuse (Elaphria venustula) ; cidarie agate (Eulithis testata) ; fausse-eupithécie (Gymnoscelis rufifasciata) ; noctuelle épaissie (Hypena crassalis (Blomolocha crassalis)) ; bombyx du chêne ou minime à bandes jaunes (Lasiocampa quercus) ; petit paon de nuit (Saturnia pavonia (Eudia pavonia)) ; hypénode du serpolet (Schrankia costaestrigalis)


Description de Coste (tome 2, taxon n°2384)

Nom présent dans la flore de Coste : Calluna vulgaris Salisb. - Bruyère commune.

  • Sous-arbrisseau? de 30 cm à 1 mètre, glabre?, tortueux, diffus?, à rameaux nombreux, effilés, dressés, rougeâtres ; feuilles? petites, opposées?, densément imbriquées? sur 4 rangs, linéaires?, sessiles? et à 2 pointes à la base ; fleurs? roses, brièvement pédonculées, penchées, en grappes? simples? et lâches ; calice? pétaloïde?, muni à la base de bractées? vertes, à 4 lobes? oblongs? ; corolle? de moitié plus courte que le calice, marcescente?, en cloche, à 4 lobes ; 8 étamines?, incluses? ; capsule? velue?, globuleuse, à cloisons? opposées aux sutures? des 4 valves?.
  • Landes, bois et coteaux arides des terrains siliceux? ; dans toute la France. Europe ; Asie occidentale, Maroc et iles Açores ; Amérique boréale.
  • Juillet-octobre. Produit de la terre de bruyère.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP