❦ hortical
onagracées (myrtales)
AGP III : Onagraceae (Myrtales)

épilobe hérissé

Epilobium hirsutum ; néerl. roosje (wilgen-, harig)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou épilobe hirsute, épilobe à grandes fleurs.
 
L’épilobe hérissée? est une herbacée? vivace? élevée, commune des terrains frais à humide, notamment en bord d’eau. Son nom d’épilobe à grandes fleurs?, pour la distinguer de l’épilobe à petites fleurs, est assez trompeur car ses fleurs roses plus ou moins magenta sont assez modestes.
 
Epilobium hirsutum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 29 janvier 2006 ; mise à jour : 14 août 2018

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Epilobium :
sphinx de la vigne (Deilephila elpenor)  ; cidarie ochracée (Ecliptopera silaceata)  ; sphinx de la garance (Hyles gallii)  ; sphinx de l’épilobe ou sphinx de l’œnothère (Proserpinus proserpina)

Description de Coste (tome 2, taxon n°1278)

Nom présent dans la flore de Coste : Epilobium hirsutum L.

  • Plante dépassant souvent 1 mètre, dressée, velue?-hérissée?, à souche? longuement stolonifère?, tige? sans lignes saillantes? ; feuilles? oblongues?-lancéolées?, denticulées?, demi-embrassantes?, un peu décurrentes? ; fleurs? d’un rose pourpre, grandes (environ 2 cm), en entonnoir, toujours dressées, en grappes? feuillées bouton floral apiculé? par les sépales? mucronées? ; pétales? égaux, bilobés?, 1 ou 2 fois plus longs que le calice? ; étamines? et styles? dressés ; 4 stigmates? étalés? en croix ; capsule? pubescente?.
  • Bord des eaux dans presque toute la France et en Corse. Toute l’Europe jusqu’au sud de la Suède, une grande partie de l’Asie et de l’Afrique ; Amérique du Nord.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP