❦ hortical
onagracées (myrtales)
AGP III : Onagraceae (Myrtales)

épilobe hérissé

Epilobium hirsutum ; néerl. roosje (wilgen-, harig)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou épilobe hirsute, épilobe à grandes fleurs.
 
L’épilobe hérissée? est une herbacée? vivace? élevée, commune des terrains frais à humide, notamment en bord d’eau. Son nom d’épilobe à grandes fleurs?, pour la distinguer de l’épilobe à petites fleurs, est assez trompeur car ses fleurs roses plus ou moins magenta sont assez modestes.
 
Epilobium hirsutum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 29 janvier 2006 ; mise à jour : 23 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Epilobium :
sphinx de la vigne (Deilephila elpenor) cidarie ochracée (Ecliptopera silaceata) sphinx de la garance (Hyles gallii) sphinx de l’épilobe ou sphinx de l’œnothère (Proserpinus proserpina)

Description de Coste (tome 2, taxon n°1278)

Nom présent dans la flore de Coste : Epilobium hirsutum L.

  • Plante dépassant souvent 1 mètre, dressée, velue?-hérissée?, à souche? longuement stolonifère?, tige? sans lignes saillantes? ; feuilles? oblongues?-lancéolées?, denticulées?, demi-embrassantes?, un peu décurrentes? ; fleurs? d’un rose pourpre, grandes (environ 2 cm), en entonnoir, toujours dressées, en grappes? feuillées bouton floral apiculé? par les sépales? mucronées? ; pétales? égaux, bilobés?, 1 ou 2 fois plus longs que le calice? ; étamines? et styles? dressés ; 4 stigmates? étalés? en croix ; capsule? pubescente?.
  • Bord des eaux dans presque toute la France et en Corse. Toute l’Europe jusqu’au sud de la Suède, une grande partie de l’Asie et de l’Afrique ; Amérique du Nord.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP