❦ hortical
onagracées (myrtales)
AGP III : Onagraceae (Myrtales)

épilobe en épi

Epilobium angustifolium ; néerl. roosje (wilge, knikkend)

calendriers

floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou laurier de saint Antoine, thé d’Ivan, épilobe à feuilles étroites, osier fleuri, Chamerion angustifolium, Chamaenerion angustifolium.
 

L’épilobe en épi? est une plante commune — souvent pionnière des espaces découverts, lisières, clairières, bords des chemins assez frais — qui s’étend vite par ses graines et par son rhizome?. Elle apprécie la lumière et monte à 1,8 m parfois plus de 2 m mais cette vivace? disparait rapidement lorsque les ligneux commence à s’élever. Sa floraison magenta clair est impressionnante car la plante pousse en groupes importants

Les jeunes pousses peuvent être cuites à la vapeur. Les feuilles? sont un succédané du thé.

Des cultivars? à floraison blanche existent, ainsi ’Album’ par exemple. La souplesse au vent des tiges? de l’épilobe en épi permet d’en faire un décor mouvant.

 
Epilobium angustifolium est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 2 octobre 2006 ; mise à jour : 28 août 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Epilobium :
sphinx de la vigne (Deilephila elpenor)  ; cidarie ochracée (Ecliptopera silaceata)  ; sphinx de la garance (Hyles gallii)  ; sphinx de l’épilobe ou sphinx de l’œnothère (Proserpinus proserpina)

Description de Coste (tome 2, taxon n°1276)

Nom présent dans la flore de Coste : Epilobium spicatum Lamk.

  • Plante dépassant souvent 1 mètre, dressée, glabre?, à souche? rampante? ; feuilles? éparses?, sessiles?, lancéolées?, entières?, veineuses en réseau ; fleurs? rouges, grandes (15-20 mm), étalées? en roues, en longues grappes? feuillées seulement à la base ; bractées? égalant à peine le pédicelle? ; pétales? obovales? un peu inégaux, entiers, à onglet? court ; étamines? et styles? penchés ; style dépassant un peu les étamines ; 4 stigmates?, réfléchis? ; capsules? très finement tomenteuses?, blanchâtres.
  • Bois et ravins montagneux, dans presque toute la France ; nul dans le sud-ouest et la région méditerranéenne ; Corse. Toute l’Europe ; presque toute l’Asie ; Amérique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2015 (Val de Marque) :  24 juin
  • Fin de floraison le 8 aout 2015
❦ floraison 2014, début (Val de Marque, jardin au naturel) :  16 juin
❦ floraison 2013, début (Val de Marque, jardin au naturel) :  13 juillet
  • Surement des floraisons moins tardives dans les environs.
❦ floraison 2012, début (Val de Marque) :  23 juin

2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP