❦ hortical
lamiacées (lamiales)
AGP III : Lamiaceae (Lamiales)

thym

Thymus vulgaris ; néerl. tijm (echte) ; picard pouyeu, poulwé

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
bouturage (tige)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou thym commun, thym cultivé, barigoule, farigoule, frigoule, pote.
 

Le thym est un aromate à odeur caractéristique et pourtant plusieurs variétés s’en éloignent et embaument citron, orange, etc. On l’utilise beaucoup dans les plats à cuisson lente (cocotte, four). C’est aussi l’une des bases du bouquet garni avec l’estragon et le laurier sauce

Il est nécessaire de bien drainer le terrain qui l’accueille si on veut le conserver d’une année sur l’autre et plus généralement pour développer son parfum.

 
Thymus vulgaris est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
 
 
 


Animaux hébergés

Aussi, papillons (adultes) sur le genre Thymus :
thécla de l’yeuse (Satyrium ilicis (Nordmannia ilicis))

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Thymus :
hypénode du serpolet (Schrankia costaestrigalis)

Description de Coste (tome 3, taxon n° 2849)

Nom présent dans la flore de Coste : Thymus vulgaris - Frigoule.

  • Sous-arbrisseau? de 10-30 cm, d’un vert blanchâtre ou grisâtre, très aromatique ; tiges? ligneuses, dressées ou ascendantes?, non radicantes?, tortueuses, formant un petit buisson très serré ; rameaux tomenteux?-blanchâtres tout autour ; feuilles? petites, lancéolées?-rhomboïdales? ou linéaires?, obtuses?, enroulées par les bords, non ciliées? à la base, couvertes en dessous d’un tomentum dense et court ; fleurs? rosées ou blanchâtres, en têtes? globuleuses ou en épis? à verticilles? inférieurs écartés ; calice? velu?, à tube? un peu bossu en avant à la base.
  • Lieux secs et arides du Midi, jusque dans les Hautes-Alpes, la Drôme, la Lozère, l’Aveyron. Espagne, Baléares, Italie.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP