❦ hortical
brassicacées (capparales)
AGP III : Brassicaceae (Brassicales)

cresson alénois

Lepidium sativum ; néerl. kers (tuin-)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (silique)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou passerage cultivé.
 

Ne pas confondre avec le cresson de terre ou de jardin qui est pourtant son nom en néerlandais, allemand et anglais.

Le cresson alénois est semé de mars à novembre et récolté dans la foulée. Il faut mieux éviter de le laisser monter en graine mais on peut le récolter plusieurs fois en le coupant à la base. Le démariage — à 3-5 cm — permet déjà une première récolte (on peut manger alors la plante entière?).

Les feuilles? sont consommées cures ou en soupe. Leur piquant les rend utilisables comme aromates, y compris en cuisson mais, comme le persil et d’autres condiments feuilles, à mettre au dernier moment.

 
Lepidium sativum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 26 mars 2004 ; mise à jour : 26 juin 2017

 portfolio

caractéristiques

hauteur 30 cm  / 50 cm
profondeur (plant, graine...) à la plantation ou au semis surface/ratissage  / 1 cm
durée germinative 5 ans
couleur des fleurs blanc
sexualité hermaphrodite
auto/allogamie autogame
dissémination anémochore
écart entre plants 3 cm  / 5 cm
écart entre rangs 20 cm
parties consommées en alimentation feuilles
à consommer avant un jour
mode de conservation congélation
exposition    
sol frais  / humifère
type annuel
classification écologique thérophytes (annuelles)
usage ou milieu potager
 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Lepidium :
piéride du navet (Pieris napi) piéride de la rave ou petit blanc du chou (Pieris rapae)

Description de Coste (tome 1, taxon n°0334)

Nom présent dans la flore de Coste : Lepidium sativum L. - Cresson alénois.

  • Plante annuelle?, glabre?, glauque?, à odeur fétide et à saveur piquante ; tige? de 20-50 cm, dressée, rameuse? ; feuilles? inférieures 1-2 fois pennatiséquées?, les supérieures linéaires?, entières?, sessiles? ; fleurs? blanches, petites ; pédicelles? fructifères? dressés contre l’axe?, glabres, égalant les silicules? ; silicules suborbiculaires, largement ailées?, étroitement échancrées?, glabres ; style? court, ne dépassant pas l’échancrure.
  • Cultivé et souvent subspontané çà et là au voisinage des habitations.
  • Floraison juin-juillet.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2017, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  29 mai
❦ floraison 2016, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  26 mai
❦ floraison 2014, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  20 mai
❦ floraison 2013, début (Val de Marque) :  1er juillet
❦ floraison 2012, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  7 juin

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP