❦ hortical
chénopodiacées (caryophyllales)
AGP III : Amaranthaceae (Caryophyllales)

amarante queue-de-renard

Amaranthus caudatus ; néerl. amarant (kattenstaart-)

calendriers

semis sous abri
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (épi, glomérule, panicule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (pyxide (capsule))
 
L’amarante queue-de-renard est une annuelle? cultivée pour l’impression de la couleur de ses fleurs? et graines en grands épis? retombants rouge pourpre à magenta, parfois jaune orangé. C’est aussi une plante comestible, par ses feuilles? cuisinées comme celles de l’épinard ou du chénopode — toutes plantes de la même famille? — et par ses minuscules et très nombreuses graines.
 
Amaranthus caudatus est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 26 décembre 2006 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
Oiseaux de jardin visiteurs : chardonneret élégant (Carduelis carduelis) ; verdier d’Europe (Chloris chloris) ; grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes) ; bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus) ; pinson des arbres (Fringilla coelebs) ; pinson du Nord (Fringilla montifringilla) ; moineau domestique (Passer domesticus) ; moineau friquet (Passer montanus) ; pie bavarde (Pica pica) ; accenteur mouchet (Prunella modularis) ; bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula) ; tourterelle turque (Streptopelia decaocto)
 
 

Absent de la Flore de Coste.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/eflore...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP