❦ hortical

Il existe 400 espèces, annuelles à vivaces, dans ce genre [1] Artemisia.

Les espèces locales de ce genre [2] sont l’armoise bisannuelle (Artemisia biennis), l’armoise des frères Verlot (Artemisia verlotiorum), l’armoise commune (Artemisia vulgaris). Dans les jardins on trouve aussi l’armoise absinthe (Artemisia absinthium) ou absinthe et l’armoise estragon (Artemisia dracunculus) ou estragon et d’autres espèces horticoles ou condimentaires comme l’aurone (Artemisia abrotanum). L’armoise maritime (Artemisia maritima) est possible en recolonisation future.

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1Il existe une Collection nationale labellisée CCVS de ce genre.

[2In : Toussaint, Benoit ; Mercier, David ; Bédouet, Franck ; Hendoux, Frédéric ; Duhamel, Françoise. Flore de la Flandre française. Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul, 2008. 553 p. — ISBN 2-909024-10-5.


aurone (Artemisia abrotanum)
Ou arquebuse, verveine citronnelle, armoise citronnelle.

absinthe (Artemisia absinthium)
armoise arborescente (Artemisia arborescens)
estragon (Artemisia dracunculus)
Ou herbe dragonne, fargon, absinthe estragon, arragone.

armoise (Artemisia vulgaris)
Ou armoise commune, absinthe sauvage, herbe de saint Jean, herbe aux cent gouts, tabac de saint Pierre.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica


Papillons (chenilles ou ponte) sur ce genre

boarmie crépusculaire (Ectropis crepuscularia (Ectropis bistortata)) écaille tigrée ou écaille de la menthe (Spilosoma lubricipeda (Diacrisia lubricipeda, Spilosoma menthastri, Chelonia menthastri)) phalène du buplèvre ou phalène du thym (Thalera fimbrialis)

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP