❦ hortical

Le genre Trigonella regroupe maintenant aussi les espèces de l’ancien genre Melilotus (les mélilots).

Les espèces locales de ce genre [1] sont le mélilot blanc (Trigonella alba, ex-Melilotus albus), le mélilot élevé (Trigonella altissima, ex-Melilotus altissimus) ou grand mélilot, le mélilot officinal (Trigonella officinalis, ex-Melilotus officinalis) ; le mélilot à petites fleurs (Trigonella smalii ex-Melilotus indicus) ou mélilot des Indes en adventice. En culture potagère on a aussi le fénugrec (Trigonella foenum-graecum).

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1In : Toussaint, Benoit ; Mercier, David ; Bédouet, Franck ; Hendoux, Frédéric ; Duhamel, Françoise. Flore de la Flandre française. Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul, 2008. 553 p. — ISBN 2-909024-10-5.


fénugrec (Trigonella foenum-graecum)
Ou pied-d’oiseau, sénégrain, fenouil grec, trigonelle.

mélilot officinal (Trigonella officinalis)
Ou mélilot jaune, mélilot, casse lunettes, couronne royale, herbe aux puces, luzerne bâtarde, luzerne sauvage, mirlirot, pratelle, trèfle des mouches, Melilotus officinalis, Melilotus arvensis, trèfle de cheval, trèfle musqué, trèfle des sorciers, thé de jardin.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica



2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP