❦ hortical
apiacées (apiales)
AGP III : Apiaceae (Apiales)

cèleri à couper

Apium graveolens secalinum ; néerl. selderij of selder (snij-) ; picard céléri, chiri, chilri

calendriers

semis sous abri
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (ombelle)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou ache commune, ache odorante, ache des marais.
 

Ce cèleri aromatique est de la même espèce? que le cèleri-branche — dont on utilise aussi les feuilles? — et du cèleri-rave. Il se récolte à partir de 12 à 16 semaines après le semis. Il est concurrencé par l’ache (des montagnes) ou livêche, dite aussi « cèleri perpétuel », au parfum proche et plus prononcé. Il supporte les terrains légèrement salés.

Il faut couper chaque tige? récoltée à la base de la plante. La tige de cette variété est creuse contrairement au cèleri à côtes.

Pour la bonne reproduction d’une variété, il faut compter sur 15 porte-graines et une distance d’évitement entre variétés de 100-150 m [1]. Attention, ces porte-graines peuvent se croiser — exceptionnellement — avec le persil.

 
Apium graveolens secalinum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
publication : 8 février 2004 ; mise à jour : 26 septembre 2018

[1Heistinger, Andrea ; Arche Noah ; Pro Specie Rara. Semences potagères : le manuel pour les produire soi-même. Éd. du Rouergue, 2015. 424 p. — ISBN 978-2-8126-0864-3.

 
 
 


Description de Coste (tome 2, taxon n°1615)

Nom présent dans la flore de Coste : Apium graveolens L.

  • Plante bisannuelle de 30-80 cm, glabre?, luisante, aromatique, à souche? courte munie de fibres un peu charnues ; tige? creuse, sillonnée?-anguleuse, très rameuse? ; feuilles? un peu épaisses, les inférieures pennatiséquées?, à segments? ovales? en coin, incisés?-lobés?, les supérieures à 3 segments plus petits et plus étroits ; fleurs? blanchâtres, en ombelles? courtement pédonculées ou subsessiles, à 6-12 rayons inégaux ; involucre? et involucelle? nuls ; calice? à limbe? nul ; pétales? suborbiculaires en cœur, plans, entiers, à pointe un peu enroulée ; stylopode? déprimé? ; fruit? petit, subglobuleux, presque didyme?, comprimé par le côté, glabre ; méricarpes? à 5 côtes filiformes?, égales, blanchâtres ; vallécules à 1 bandelette.
  • Marais salins des côtes de la blanche de l’Océan, de la Méditerranée, et sources salines de l’intérieur. Europe ; Asie occidentale, Afrique, Amérique.
  • Floraison juillet-septembre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP