❦ hortical, calendrier des jardins et de la nature

Les cèleris, les plus connues des plantes du genre Apium, sont dérivés de l’ache des marais (Apium graveolens), auquel ressemble encore beaucoup le cèleri à couper (Apium graveolens var. secalinum). C’est ce genre qui a donné son autre nom à la famille des ombellifères, les apiacées.

Les espèces locales de ce genre [1] la ache odorante (Apium graveolens) ou ache des marais, la ache inondée (Apium inundatum), la ache noueuse (Apium nodiflorum) ou ache faux-cresson, la ache rampante (Apium repens).

Le cèleri fait aussi l’objet de dictons
13 juillet
Quand reviendra la Saint-Henri, tu planteras ton cèleri.

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1Toussaint, Benoit ; Mercier, David ; Bédouet, Franck ; Hendoux, Frédéric ; Duhamel, Françoise. Flore de la Flandre française. Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul, 2008. 553 p. — ISBN 2-909024-10-5 .


cèleri-branche (Apium graveolens dulce)

Ou cèleri à côtes, cèleri en branches.


cèleri-rave (Apium graveolens rapaceum)

Ou cèleri-navet.


cèleri à couper (Apium graveolens secalinum)

Ou ache commune, ache odorante, ache des marais.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica



2003-2022 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP