❦ hortical, calendrier des jardins et de la nature

Accueil > brèves de la drève > Où l’on se régale des galles

Où l’on se régale des galles

mercredi 4 mai 2022, par claude

Après les oiseaux, papillons et abeilles sauvages qui fréquentent la flore locale, la nouvelle étape s’intéresse aux galles. Grace à l’édition de 2016 de l’Aide-mémoire de cécidologie : choix de zoocécidies de la Belgique de Jacques Lambinon, Sébastien Carbonnelle et Stéphane Claerebout, paru aux Cercles des naturalistes de Belgique, une passe est faite pour signaler des galles qu’il est possible de rencontrer sur les plantes de notre base de données.

JPEG - 57.6 ko
Galle sur hêtre

Cet ouvrage rappelle que les galles sont des « productions végétales que la plante hôte “fabrique” en réaction à l’action d’un organisme extérieur ». Cet organisme extérieur peut être un autre végétal, un virus, une bactérie, un nématode ou un champignon. Mais ici, ce sont les zoocécidies des acariens et insectes que nous suivons. Celles qui correspondent généralement à des pontes auxquelles la plante réagit ou est induite à réagir par le développement de tissus qui peuvent aussi bien protéger la ponte — obtention d’une toxicité pour décourager les herbivores — que la nourrir.

Ces données sont valables aussi bien pour la Belgique que pour les départements de France les plus proches. Sans surprise — on ne prête qu’aux riches —, les espèces? végétales les plus touchées sont les espèces arborées qui abritent le plus de biodiversité : chênes, saules, bouleaux, peupliers, érables, tilleuls, ormes. Quelques genres? sont également bien lotis : Galium, Rosa, Rubus, …

Presque 150 plantes sont concernées sur Hortical par cette page. À chacune d’elle nous avons mis le lien de chaque espèce autrice de galle vers sa fiche du site Plantparasieten van Europa : bladmineerders, gallen en schimmels = Plant Parasites of Europe : leafminers, galls and fungi. De nombreuses photos descriptives y sont souvent disponibles.

Les groupes zoologiques représentés sont tous des arthropodes, d’abord les familles? concernées d’acariens puis, par ordres, celles des insectes.

Acariens

Eriophyidae, famille des ériophyies
Genres :
Acalitus (5 espèces), Aceria (32 espèces), Aculops (1 espèce), Aculus (7 espèces), Aequsomatus (1 espèce), Cecidophyes (5 espèces), Colomerus (1 espèce), Epitrimerus (1 espèce), Eriophyes (20 espèces), Phyllocoptes (5 espèces), Stenacis (1 espèce)

Phytoptidae, famille des phytoptes
Genres :
Phytoptus (3 espèces), Trisatecus (1 espèce)

Tarsonemidae, famille des tarsonènes
Genre :
Steneotarsonemus (1 espèce)

Coléoptères

Curculionidae, famille des charançons
Genres :
Miarus (1 espèce), Rhinusa (2 espèces)

Cerambycidae, famille des longicornes
Genre :
Saperda (1 espèce)

Diptères

Agromyzidae, famille des agromyzes
Genre :
Hexomyza (3 espèces)

Anthomyiidae, famille des anthomies
Genre :
Chirosia (2 espèces)

Cecidomyiidae, famille des cécidomyies
Genres :
Acericecis (2 espèces), Anisostephus (1 espèce), Anthodiplosis (1 espèce), Asphondylia (2 espèces), Atrichosema (1 espèce), Bayeriola (1 espèce), Contarinia (12 espèces), Craneioba (1 espèce), Cystiphora (2 espèces), Dasineura (38 espèces), Didymomya (1 espèces), Diodaulus (1 espèce), Drisina (1 espèce), Geocrypta (2 espèces), Harmandiola (4 espèces), Hartigiola (1 espèce), Iteomya (2 espèces), Jaapiella (4 espèces), Kiefferia (1 espèces), Lasioptera (3 espèces), Macrodiplosis (2 espèces), Macrolabis (2 espèces), Massalongia (2 espèces), Mikiola (1 espèce), Monarthropalpus (1 espèce), Obolodiplosis (1 espèce), Oligotrophus (2 espèces), Placochela (1 espèce), Putoniella (1 espèce), Rabdophaga (7 espèces), Resseliella (1 espèce), Rhopalomyia (4 espèces), Rondaniola (1 espèce), Sackenomyia (1 espèce), Schizomya (1 espèce), Semudobia (2 espèces), Spurgia (1 espèce), Taxomyia (1 espèce), Wachtliella (2 espèces), Zeuxidiplosis (1 espèce), Zygiobia (1 espèce)

Chloropidae, famille des chloropes
Genre :
Lipara (4 espèces)

Platypezidae, famille des platypèses
Espèce :
Agathomya wankowiczii sur le champignon polypore aplani (Ganoderma applanatum)

Tephritidae, famille des téphrites
Genres :
Noeeta (1 espèce)
Urophora (1 espèce)

Hémiptères

Tingidae, famille des punaises tigres ou tingidés
Genre :
Copium (1 espèce)

Aphididae, famille des pucerons
Dont les pucerons lanigères. Genres :
Aphis (1 espèce), Brachycolus (1 espèce), Colopha (1 espèce), Cryptomyzus (1 espèce), Cryptosiphum (1 espèce), Dysaphis (2 espèces), Eriosoma (3 espèces), Hayhurstia (1 espèce), Myzus (1 espèce), Pemphigus (4 espèce), Tetraneura (1 espèce), Thecabius (1 espèce)

Adelgidae, famille des chermès
Famille très proche des pucerons mais dont les membres ne pondent que des œufs, n’ont pas de cornicules ni de cauda en forme? de queue. Genres :
Adelges (1 espèce), Sacchiphantes (2 espèces)

Psyllidae, la famille des psylles
Genres :
Psylla (1 espèce), Psyllopsis (2 espèces), Trichochermes (1 espèce)

Triozidae, anciennement dans la famille des psylles
Comprend les « mouches des fruits? ». Genre :
Trioza (5 espèces)

Hyménoptères

Cynipidae, famille des cynips
Famille des mouches ou guêpes à galles. Genres :
Andricus (10 espèces), Aulacidea (1 espèce)Aylax (1 espèce), Biorhiza (1 espèce), Cynips (4 espèces), Diastrophus (1 espèce), Diplolepis (5 espèces), Dryocosmus (1 espèces), Liposthenes (1 espèce), Neuroterus (4 espèces), Pediaspis (1 espèce), Timaspis (1 espèce), Trigonaspis (1 espèce)

Eurytomidae, famille des eurytomes
Genre :
Tetramesa (1 espèce)

Tenthredinidae, famille des tentrèdes
Genres :
Blennocampa (1 espèce), Euura [dont Phyllocalpa et Pontania] (12 espèce)

Lépidoptères

Momphidae, famille des momphes
Une famille aux larves mineuses. Genre :
Mompha (1 espèce)

Nepticulidae, famille des nepticules
Genre :
Ectoedemia (2 espèces)

Pterophoridae, famille des ptérophores
Ce sont des papillons aux ailes? plumeuses? et divisées en lobves étroits. Genre :
Adaina (1 espèce)

Tortricidae, famille des tordeuses
Genres :
Heliozela (2 espèces), Retinia (1 espèce)


2003-2022 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP