❦ hortical
apiacées (apiales)
AGP III : Apiaceae (Apiales)

fenouil

Foeniculum vulgare ; néerl. venkel

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (ombelle)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou aneth vulgaire, aneth du pauvre, Foeniculum officinale.
 

On peut le semer ce fenouil de mars à mai ou en fin d’été dès la fructification. Ses feuilles? sont utilisées fraiches comme celles de l’aneth — genre? très proche —, ses graines, séchées, comme condiment. La saveur — de très anisée à amère — peut varier selon les chimiotypes de par la présence ou l’absence ou la proportion des principales substances actives : estragole, anthole, fenchone ou pinènes et dérivés de myristicine. La racine du fenouil est toxique même si elle a pu parfois être consommée en potage.

Le fenouil est une vivace? pluriannuelle dont certains cultivars? peuvent être bisannuels?. La plante est parfois cultivée en annuelle?, notamment dans les régions hors de la zone de la vigne, zone qui lui conviendrait le mieux. Haut de 1,2 à 2 m il peut atteindre près de 2,2 m en floraison dans de bonnes conditions. Pour les plants cultivés en vivace, la division? de touffe permet la multiplication de la plante.

 
Foeniculum vulgare est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Le fenouil est sensible à la phomopsidiose et à la cercosporiose

Le terme vernaculaire « fenouil » s’applique à plusieurs plantes comme l’indique eFlore où Jean-François Léger en cite plus d’une dizaine :
http://www.tela-botanica.org/page:bdnff?eflore_nom=fenouil&eflore_referentiel=25&eflore_type_nom=nom_vernaculaire&module=recherche&action=recherche_nom [1].

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

Une étude publiée en 2012 a essayé de comprendre les effets délétère du fenouil sur le piment [2]. Cet effet est aussi connu envers la tomate (de la même famille? des solanacées).

publication : 1er novembre 2006 ; mise à jour : 23 juin 2017

[1Soit : fenouil ou fenouil commun (Foeniculum vulgare) ; fenouil cultivé (Foeniculum vulgare subsp. sativum) ; fenouil de Florence (Foeniculum vulgare subsp. sativum) ; fenouil poivré (Foeniculum vulgare subsp. piperitum) ; fenouil annuel (Visnaga daucoides) ; fenouil bâtard (Anethum graveolens) ; fenouil d’eau (Oenanthe aquatica) ; fenouil de montagne (Meum athamanticum) ; fenouil de porc (Peucedanum officinale) ; fenouil des Alpes (Meum athamanticum) ; fenouil marin (Crithmum maritimum) ; séséli fenouil des chevaux (Seseli hippomarathrum) ; faux fenouil (Carex panicea)

À celles-ci Reduron rajoute le fenouil des moissons (Ridolfia segetum) [Ridolfia est une genre? assez proche] et la nigelle (Nigella sativa ou fennel-flower anglais de fenouil-fleur?).

[2Gagliano M, Renton M, Duvdevani N, Timmins M, Mancuso S (2012) Out of Sight but Not out of Mind : Alternative Means of Communication in Plants. PLoS ONE 7(5) : e37382. doi:10.1371/journal.pone.0037382

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : machaon ou grand porte-queue (Papilio machaon)

Reduron, Jean-Pierre. Ombellifères de France. Jarnac, SBCO

Description de Coste (tome 2, taxon n°1561)

Nom présent dans la flore de Coste : Foeniculum officinale All.

  • Plante vivace? de 1 à 2 m, glabre?, un peu glauque?, très aromatique, à souche? épaisse ; tiges? robustes, striées?, rameuses? ; feuilles? 3-4 fois pennatiséquées?, à lanières? nombreuses, filiformes?, très allongées, les supérieures à gaine? plus longue que le limbe? ; ombelles? grandes, longuement pédonculées, à 10-30 rayons très longs, presque égaux, glabres ; fruit? long de 4 mm environ, glaucescent?, à odeur d’anis.
  • Lieux arides dans tout le Midi et l’Ouest, et çà et là dans le reste de la France ; Corse. Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
  • Floraison juillet-octobre. Souvent cultivé et subspontané.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ pointement 2014 (Val de Marque, jardin médicinal) :  27 janvier
❦ pointement 2012 (après gel des premiers), nouveau départ (Val de Marque, jardin médicinal) :  2 mars
❦ pointement 2012, début repousse (Val de marque, jardin médicinal) :  30 décembre
❦ levée semis naturel 2011 (Val de Marque) :  3 avril
❦ pointement 2011 (Val de Marque) :  20 mars
Fenouil bronze.
❦ pointement 2009  :  28 février
❦ floraison 2017, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  22 juin
❦ floraison 2014, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  22 juin
❦ floraison 2013, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  3 juillet
❦ floraison 2011, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  20 juin
❦ floraison 2016, fin (Val de Marque, jardin médicinal) :  7 novembre
❦ floraison 2015, fin (Val de Marque, jardin médicinal) :  2 septembre

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP