❦ hortical
rosacées (rosales)
AGP III : Rosaceae (Rosales)

alisier torminal

Sorbus torminalis ; néerl. bes (els-)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (corymbe)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (piridion)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou alisier des bois, aigrelier.
 

L’alisier torminal est un arbre? qui peut atteindre la vingtaine de mètres. Il est naturellement absent du Nord-Pas de Calais mais présent en Picardie et en Ardenne. Il préfère les stations? chaudes, bien exposées et des sols calcaires à légèrement acides?, bien drainés. Dans les régions les plus chaudes il poussera mieux sur des sols acides, sableux, drainés.

Peu planté, il pousse surtout dans les bois et les haies. Ses fruits? sont utilisés pour faire de l’eau de vie. Le bois, dense, apprécié en mécanique (rouages, navettes, pressoirs, lutherie, etc.) comme tous les Sorbus.

 
Sorbus torminalis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 18 septembre 2006 ; mise à jour : 27 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Sorbus :
gazé ou piéride de l’aubépine (Aporia crataegi) phalène à bandes vertes (Chloroclysta siterata) acidalie jaunâtre ou flammèche (Hydrelia flammeolaria)

Description de Coste (tome 2, taxon n°1268)

Nom présent dans la flore de Coste : Sorbus torminalis Crantz - Alisier.

  • Arbre assez élevé, à bourgeons? glabrescents? ; feuilles? vertes et glabres? sur les 2 faces, largement ovales?, tronquées? en cœur à la base, profondément pennatilobées?, à 5-9 lobes? acuminés?, les inférieurs plus profonds et étalés?, à 3-5 paires de nervures? secondaires assez saillantes? ; pétioles? égalant la moitié du limbe? ; fleurs? blanches de 1 cm de diamètre ; pétales? étalés ; 2 styles?, soudés inférieurement, glabres ; fruit? ovoïde?, verruqueux?, brun, acerbe puis acidulé à la maturité.
  • Bois des plaines et des basses montagnes, dans presque toute la France rare dans la région méditerranéenne. Europe, surtout centrale ; Asie occidentale ; Algérie.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP