❦ hortical
rhamnacées (rhamnales)
AGP III : Rhamnaceae (Rosales)

bourdaine

Frangula dodonei ; néerl. hout (sporke-) ; picard punin-ne, brin èd ca, nware fin-me

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (glomérule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (drupe, baie)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou Rhamnus frangula, Frangula alnus, nerprun bourdaine, aune noir, aulne noir, bourgène, pouverne.
 

La bourdaine est un arbuste? commun des haies naturelles en terrain frais ou humide. Il apprécie mieux l’humidité que le nerprun (Rhamnus catharcica) dont il est proche.

Il est le bienvenu dans les haies, mellifère, accueil de chenilles, nourrissage d’oiseaux, et près des mares et rivières. Il supporte le recépage et rejette de souche?.

 
Frangula dodonei est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.

L’écorce et les fruits? (mûrs et aussi verts) sont utilisables pour teindre en brun-beige, violet-bleu, jaune. Les fruits teintant plutôt en jaune-verdâtre et l’écorce peut aussi servir pour donner du rouge.

Les branches sont utilisables en vannerie.

L’écorce servait en tannage des peaux. Outre cette utilisation et celle liée en teinture, l’écorce possède aussi des propriétés médicinales qui nécessite un séchage de plus d’un an.

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 6 mars 2004 ; mise à jour : 23 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : citron (Gonepteryx rhamni)

Description de Coste (tome 1, taxon n°0719)

Nom présent dans la flore de Coste : Rhamnus frangula L. - Bourdaine.

  • Arbrisseau? de 1 à 4 mètres, dressé, à rameaux alternes?, non épineux, les jeunes glabrescents? ; feuilles? caduques?, alternes, ovales? ou elliptiques?, entières? ou un peu sinuées?, munies de chaque côté de la nervure? médiane de 8-12 nervures saillantes?, parallèles, presque droites ; stipules? égalant la moitié du pétiole? ; fleurs? hermaphrodites?, verdâtres, en faisceaux peu fournis ; calice? à 5 lobes? lancéolés?, aussi longs que le tube? ; 5 pétales? ovales ; style? simple?, à stigmate? en tête?.
  • Haies et bois, dans presque toute la France. Europe, surtout centrale et boréale ; Asie occidentale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ débourrement 2017 (Val de Marque) :  31 mars
❦ débourrement 2016 (Val de Marque) :  2 avril
❦ débourrement 2015, début (Val de Marque) :  7 avril
❦ débourrement 2014 (Val de Marque) :  2 avril
❦ débourrement 2013 (Val de Marque) :  15 avril
❦ débourrement 2012 (Val de Marque) :  3 avril
❦ débourrement 2011 (Val de Marque) :  29 mars
❦ feuillettement 2015, début (Val de Marque) :  21 avril
❦ feuillettement 2013 (Val de Marque) :  21 avril
❦ feuillettement 2012 (Val de Marque) :  23 avril
❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  4 mai
❦ floraison 2016 (Val de Marque) :  16 mai - 1er octobre
❦ floraison 2014, début ? (Val de Marque) :  20 mai
❦ floraison 2013, début (Val de Marque) :  30 mai
❦ floraison 2011, début (Val de Marque) :  6 mai
La floraison est suffisamment étalée pour qu’aux dernières fleurs cohabitent des fruits murs, en formation et en maturation (fin aout).
❦ floraison 2010, début (Val de Marque) :  20 mai
❦ floraison 2016 (Val de Marque) :  16 mai - 1er octobre
❦ floraison 2015, fin (Val de Marque) :  8 octobre
Haie avec floraison assez prolongée tous les ans.
❦ mûrissement 2016, début (Val de Marque) :  5 juillet

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP