❦ hortical

Il existe 80 espèces dans ce genre américain Oenanthera.

Les espèces naturalisées localement de ce genre [1] sont l’onagre bisannuelle (Oenothera biennis) ou herbe aux ânes, l’onagre à grandes fleurs (Oenothera glazioviana), l’onagre de Silésie (Oenothera subterminalis). Mais aussi [2] l’onagre à sépales striés de rouge (Oenothera erythrosepala, et des hybrides de cette dernière avec les autres onagres), l’onagre nue (Oenothera nuda), l’onagre à petite fleur (Oenothera parviflora).

Maintenant, ce genre des « œnothères » (Oenothera) regroupe les gauras en plus des onagres.

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1Toussaint, Benoit ; Mercier, David ; Bédouet, Franck ; Hendoux, Frédéric ; Duhamel, Françoise. Flore de la Flandre française. Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul, 2008. 553 p. — ISBN 2-909024-10-5 .

[2Durin, Lucien ; Franck, Jeannette ; Géhu, Jean-Marie Flore illustrée de la région Nord - Pas-de-Calais et des territoires voisins, pour la détermination aisée et scientifique des plantes sauvages. Centre régional de phytosociologie Conservatoire botanique national de Bailleul, 1996 (2e éd. revue et corrigée). 340 p. — ISBN 2-909024-08-3 .


onagre (Oenothera biennis)

Ou œnothère, onagraire, belle-de-nuit, jambon de saint-Antoine.


onagre à grandes fleurs (Oenothera glazioviana)

Ou onagre à sépales rouges, onagre de Glaziou.


gaura (Oenothera lindheimeri)

Ou Gaura lindheimeri.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica


Papillons (chenilles ou ponte) sur ce genre

sphinx de la vigne (Deilephila elpenor) sphinx de l’épilobe ou sphinx de l’œnothère (Proserpinus proserpina)

2003-2021 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP