❦ hortical
éricacées
AGP III : Ericaceae (Ericales)
--> liste des genres décrits

Calluna

Ce genre [1] ne comprend qu’une espèce mais Tela-Botanica y recense une autre (Calluna testudinaria). C’est la bruyère d’été [2]. Les autres bruyères sont du genre Erica qui comprend plusieurs centaines d’espèces.

L’ espèce locale de ce genre [3] est la callune (Calluna vulgaris) ou bruyère commune.

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1Il existe une Collection nationale labellisée CCVS de ce genre.

[2On peut, en mélangeant les cultivars, obtenir une floraison de juin à janvier dans les endroits les plus doux.

[3Toussaint, Benoit ; Mercier, David ; Bédouet, Franck ; Hendoux, Frédéric ; Duhamel, Françoise. Flore de la Flandre française. Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul, 2008. 553 p. — ISBN 2-909024-10-5.


callune (Calluna vulgaris)
Ou bruyère d’été, bruyère officinale, bruyère commune, béruée, brande, breuvée, bucane, grosse, péterolle.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica


Papillons (chenilles ou ponte) sur ce genre

azuré des nerpruns ou argus à bande noire (Celastrina argiolus) érastrie gracieuse (Elaphria venustula) cidarie agate (Eulithis testata) fausse-eupithécie (Gymnoscelis rufifasciata) noctuelle épaissie (Hypena crassalis (Blomolocha crassalis)) acidalie détournée ou impolie (Idaea aversata) noctuelle du genêt (Lacanobia w-latinum (Mamestra w-latinum)) bombyx du chêne ou minime à bandes jaunes (Lasiocampa quercus) bombyx de la ronce (Macrothylacia rubi) petit paon de nuit (Saturnia pavonia (Eudia pavonia)) hypénode du serpolet (Schrankia costaestrigalis) noctuelle de la patience (Viminia rumicis (Acronicta rumicis))

2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP