❦ hortical
cypéracées (cypérales)
AGP III : Cyperaceae (Poales)

laiche pendante

Carex pendula ; néerl. zegge (hangende)

calendriers

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou laiche à épis pendants, laiche élevée.
 

La laiche pendante est une laiche, ou carex, assez répandue. Cette vivace? de milieu humide, aux touffes de feuilles? coupantes, accepte de pousser à l’ombre même si elle vit aussi au soleil. Elle a sa place dans les mares où d’autres plantes pâtiraient du manque de lumière. L’intérêt décoratif supplémentaire est , comme toutes les laiches, de garder son feuillage en hiver.

La laiche pendante se ressème facilement, ce qui peut demander un peu de surveillance.

 
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 15 juin 2008 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Carex :
nonagrie des laiches (Denticucullus pygmina (Photedes pygmina)) leucanie souillée (Mythimna impura (Aletia impura)) tircis (Pararge aegeria) amaryllis (Pyronia tithonus) noctuelle de la brouille (Sedina buettneri) noctuelle veineuse (Simyra albovenosa)

Description de Coste (tome 3, taxon n°3898)

Nom présent dans la flore de Coste : Carex pendula huds.

  • Plante vivace? atteignant ou dépassant 1 mètre, glabre?, à souche? gazonnante ; tige? robuste, triquètre?, lisse? ; feuilles? allongées, larges de 8-15 mm, rudes? ; épis? mâles 1-2, longs, grêles?, fauves ; 4-6 épis femelles écartés, très longs (10-20 cm), cylindriques, denses, arqués-pendants, pédonculés ; bractées? inférieures à longue gaîne?, foliacées?, dépassant souvent la tige ; écailles? brunes verdâtres, lancéolées?-mucronées? ; 3 stigmates? ; utricules? verts, dressés-étalés?, elliptiques?-trigones? (3 mm), sans nervures?, à bec? court émarginé? dépassant un peu l’écaille.
  • Bois humides et ravins ombragés, dans presque toute la France et en Corse. Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
  • Floraison mai-juillet.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP