❦ hortical
cypéracées (cypérales)
AGP III : Cyperaceae (Poales)

laiche faux-souchet

Carex pseudocyperus ; néerl. zegge (cyper-, hoge)

calendriers

floraison (épi, racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
 

La laiche faux-souchet est une plante de bord d’eau qui pousse facilement jusqu’à 10-15 cm de profondeur, elle forme? des touffes vert-jaune vif à la floraison verte, retombante pour les épis? femelles.

Cette vivace? ne dépasse pas 1 mètre de haut et convient bien pour des petits bassins à condition de bien surveiller son développement. Comme tous les Carex, le faux-souchet a tendance à s’étendre, d’où l’intérêt, pour les petites surfaces de le contenir dans un panier immergé.

 
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 7 juin 2008 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Carex :
nonagrie des laiches (Denticucullus pygmina (Photedes pygmina)) leucanie souillée (Mythimna impura (Aletia impura)) tircis (Pararge aegeria) amaryllis (Pyronia tithonus) noctuelle de la brouille (Sedina buettneri) noctuelle veineuse (Simyra albovenosa)

Description de Coste (tome 3, taxon n°3897)

Nom présent dans la flore de Coste : Carex pseudo-cyperus L.

  • Plante vivace? de 50 cm à 1 mètre, glabre?, à souche? courte gazonnante ; tige? robuste, triquètre? à faces concaves?, scabre? ; feuilles? dépassant la tige, larges de 6-10 mm, scabres ; épi? mâle solitaire, linéaire?, roux pâle ; 3-6 épis femelles la plupart rapprochés de l’épi mâle, gros (4-6 cm), cylindriques, denses, à la fin pendants, pédonculés ; bractées? à peine engainantes, foliacées?, dépassant beaucoup la tige ; écailles? vertes, linéaires en alêne, rudes? ; 3 stigmates? ; utricules? verts, à la fin réfléchis?, ovoïdes?-lancéolés? (5 mm), fortement nervés?, atténués? en bec? long bifide? égalant l’écaille.
  • Bords des eaux, ça et là dans presque toute la France. Europe ; Caucase ; Algérie ; Amérique boréale, Australie.
  • Floraison mai-juillet.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP