❦ hortical
lamiacées (lamiales)
AGP III : Lamiaceae (Lamiales)

hysope

Hyssopus officinalis ; néerl. hijsoop

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (glomérule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
bouturage (tige)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou herbe sacrée, hysope officinale, hiope.
 

L’hysope, plante médicinale, est aussi plante aromatique, de par ses feuilles? et ses fleurs?. Elle demande de la chaleur et une bonne exposition ensoleillée, au potager ou en rocaille où elle a aussi sa place comme plante horticole.

Semée d’avril à juin et repiquer en deux temps pour la mise en place en automne. Comme beaucoup de plantes méditerranéennes hors de leur région, l’hysope gagne à être plantée directement ou divisée de pieds anciens. On la bouture? à la fin du printemps et à l’automne en région chaude.

Les feuilles sont plus tendres avant la floraison mais on peut pincer les tiges? florales pour prolonger la récolte des feuilles. Elles se conservent assez bien une fois séchées. L’hysope aromatise salades et viandes (notamment les pâtés).

 
Hyssopus officinalis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 22 mars 2004 ; mise à jour : 26 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Description de Coste (tome 3, taxon n°2861)

Nom présent dans la flore de Coste : Hyssopus officinalis L.

  • Plante vivace? de 20-60 cm, glabre? ou glabrescente?, verte, aromatique ; tige? ligneuse à la base, à rameaux dressés, glabres ou pubérulents? ; feuilles? oblongues?-lancéolées? ou linéaires?, obtuses? ou aiguës?, glabres, ponctuées?-glanduleuses? ; fleurs? bleues ou violacées, assez grandes, en épis? ordinairement compacts et allongés ; bractées? mutiques? ; calice? glabre, à tube? long de 4-5 mm, à dents lancéolées, brièvement aristées?, longues de 2-3 mm ; corolle? dépassant de 4 mm le calice.
  • Coteaux arides et rochers, dans le Midi, le Centre et le Sud-Est, jusqu’au Cher et à l’Ain. Europe méridionale ; Asie occidentale ; Maroc.
  • Floraison juillet-septembre. Cultivé et parfois naturalisé?.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP