❦ hortical
boraginacées (lamiales)
AGP III : Boraginaceae (non déterminé)

bourrache

Borago officinalis ; néerl. bernagie ; picard bourache

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme, racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou buglosse à larges feuilles, bourrache officinale, bourrage, langue de bœuf, herbe à la sueur.
 

Les fleurs? sont parfois blanches, mais généralement bleues.

On sème la bourrache de mars à juin, directement en place. Ensuite, si elle se plait, elle se ressème d’elle-même. On peut aussi la replanter.

On consomme les fleurs ajoutées aux salades comme condiment et décoration. Ces fleurs peuvent aussi être séchées comme aussi les feuilles? — cueillies jeunes et même en bourgeons? — qui ont le même usage.

La bourrache fait l’objet de dictons.
Ech bourache pou ech courach.
 
Borago officinalis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 19 mars 2004 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : belle-dame ou vanesse du chardon (Vanessa cardui (Cynthia cardui))

Description de Coste (tome 2, taxon n°2547)

Nom présent dans la flore de Coste : Borrago officinalis L. - Bourrache.

  • Plante annuelle? de 20-60 cm, très hispide?, à tige? épaisse, dressée, rameuse? ; feuilles? ridées, épaisses, les inférieures ovales?, assez brusquement rétrécies en long pétiole?, les supérieures embrassantes?, rétrécies au-dessus de la base ; fleurs? bleues, grandes, pédonculées, en grappes? à la fin allongées, feuillées inférieurement ; pédoncules? épais, à la fin arqués-réfléchis?, hérissés? de poils étalés? ; calice? à lobes? lancéolés?-linéaires?, aussi longs que la corolle?, connivents? à la maturité ; corolle en roue, à tube? presque nul, à lobes ovales-acuminés? ; carpelles? bruns, gros, très obtus?.
  • Lieux cultivés, jardins, décombres, dans toute la France et la Corse. Europe méridionale et centrale ; Asie Mineure ; Afrique septentrionale.
  • Floraison avril-septembre. Très employé comme béchique et émollient.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/eflore...


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP