❦ hortical
boraginacées (lamiales)
AGP III : Boraginaceae (non déterminé)

bourrache

Borago officinalis ; néerl. bernagie ; picard bourache

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme, racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou buglosse à larges feuilles, bourrache officinale, bourrage, langue de bœuf, herbe à la sueur.
 

Les fleurs? sont parfois blanches, mais généralement bleues.

On sème la bourrache de mars à juin, directement en place. Ensuite, si elle se plait, elle se ressème d’elle-même. On peut aussi la replanter.

On consomme les fleurs ajoutées aux salades comme condiment et décoration. Ces fleurs peuvent aussi être séchées comme aussi les feuilles? — cueillies jeunes et même en bourgeons? — qui ont le même usage.

La bourrache fait l’objet de dictons.
Ech bourache pou ech courach.
 
Borago officinalis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 19 mars 2004 ; mise à jour : 10 août 2018

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : belle-dame ou vanesse du chardon (Vanessa cardui (Cynthia cardui))

Description de Coste (tome 2, taxon n°2547)

Nom présent dans la flore de Coste : Borrago officinalis L. - Bourrache.

  • Plante annuelle? de 20-60 cm, très hispide?, à tige? épaisse, dressée, rameuse? ; feuilles? ridées, épaisses, les inférieures ovales?, assez brusquement rétrécies en long pétiole?, les supérieures embrassantes?, rétrécies au-dessus de la base ; fleurs? bleues, grandes, pédonculées, en grappes? à la fin allongées, feuillées inférieurement ; pédoncules? épais, à la fin arqués-réfléchis?, hérissés? de poils étalés? ; calice? à lobes? lancéolés?-linéaires?, aussi longs que la corolle?, connivents? à la maturité ; corolle en roue, à tube? presque nul, à lobes ovales-acuminés? ; carpelles? bruns, gros, très obtus?.
  • Lieux cultivés, jardins, décombres, dans toute la France et la Corse. Europe méridionale et centrale ; Asie Mineure ; Afrique septentrionale.
  • Floraison avril-septembre. Très employé comme béchique et émollient.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/eflore...


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP