❦ hortical
iridacées (liliales)
AGP III : Iridaceae (Asparagales)

safran

Crocus sativus ; néerl. crocus (saffraan-)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (fleur solitaire)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou crocus d’automne, safran d’Espagne, safran du Gâtinais, safran du Levant, safran oriental.
 

L’un des crocus d’automne. Sa floraison est bleue. Il ne fleurit généralement pas l’année de plantation.

Son pollen? étant stérile, il ne se reproduit que par hybridation ou par reproduction végétative qui seule donne des crocus de safran. La récolte consiste à prélever les trois filaments rouges du pistil?, puis les faire sécher au four, 1/4 h à 50 °C avant de les stocker au sec et au sombre. On pourra les utiliser un mois après.

 
Crocus sativus est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.

Les stigmates? (extrémité du pistil?) de la fleur? sont utilisables pour teindre en jaune (jaune safran, en l’occurrence). L’alun et l’étain sont parfois utilisés pour le mordançage des tissus à teindre.

Les pistils sont aussi vendus comme épice et colorant alimentaire, soluble dans l’eau.

Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 9 avril 2007 ; mise à jour : 22 juin 2017
 
 
 


Description de Coste (tome 3, taxon n°3504)

Nom présent dans la flore de Coste : Crocus sativus Linné - Safran.

  • Plante vivace? de 10-30 cm, glabrescente?, à bulbe? assez gros subglobuleux ; tunique? à fibres réticulées? au sommet, à mailles longues et étroites ; feuilles? naissant avec les fleurs?, 6-l0, dressées, un peu rudes? et ciliées? aux bords ; fleurs 1-2, violacées, grandes, sortant d’une spathe? bivalve? ; périanthe? à tube? peu saillant?, à gorge? violacée et pubescente? ; anthères? jaunes, de moitié plus longues que leur filet? ; stigmates? écarlates, odorants, en massue, entiers ou crénelés?, aussi longs que le périanthe.
  • Cultivé en grand en divers pays et subspontané çà et là, notamment en Savoie. Probablement originaire de l’Italie et de l’Orient.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP