❦ hortical

campanule agglomérée (à bouquet)

Campanula glomerata ; néerl. klokje (klumen-)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (glomérule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou campanule à bouquets, ganteline.
 

La campanule agglomérée est une vivace? à floraison estivale bleue. Elle pousse préférentiellement sur des sols frais et même humides, sans être engorgés.

Devenue rare et même parfois protégée dans la nature, cette campanule est cultivée pour les jardins et est disponible sous plusieurs cultivars? plus ou moins florifères dans des variations de bleu-violet et blanc. Rabattre les tiges? défleuries favorise une remontée de floraison. La campanule agglomérée est souvent plantée en massifs et monte à 60 cm à 1 m selon les variétés. Il existe même des variétés naine, comme ’Acaulis’. Son feuillage disparait en hiver.

 

En Nord-Pas de Calais, les individus sauvages sont disparus depuis 1974 (CBN de Bailleul).

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 18 mars 2004 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio

 
 
 


Description de Coste (tome 2, taxon n°2355)

Nom présent dans la flore de Coste : Campanula glomerata L.

  • Plante vivace? de 10-50 cm, velue? ou glabrescente?, à racine grêle? et dure ; tiges? assez grêles, pleines, feuillées ; feuilles? inférieures ovales?, oblongues? ou lancéolées?, arrondies ou en cœur à la base, pétiolées?, crénelées?, pubescentes? ; fleurs? bleues, sessiles? en têtes? terminales et latérales entourées de larges bractées? foliacées? ; calice? poilu?, à lobes? lancéolés-aigus?, égalant le milieu de la corolle? ; celle-ci de 2 cm et plus, velue, divisée jusqu’au tiers ; style? inclus? ; capsule? dressée.
  • Bois, coteaux, prairies, surtout calcaires,dans presque toute la France. Europe ; Asie occidentale et boréale, Japon.
  • Floraison juin-septembre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP