❦ hortical
Accueil > Mots-clés > famille botanique traditionnelle > aizoacées

aizoacées (caryophyllales)

Voir aussi :

Cette famille est plus connue pour ses plantes-cailloux de l’Hémisphère-Sud [1] et autres « succulentes » mais c’est aussi, celle de la tétragone ou « épinard de Nouvelle-Zélande » [2].

Pour les espèces européennes, le site Plantes sauvages recense : Aptenia cordifolia ; Carpobrotus acinaciformis / edulis / glaucescens ; Delosperma cooperi ; Disphyma crassifolium ; Dorotheanthus bellidiformis ; Drosanthemum floribundum ; Lampranthus blandus / conspicuus / falciformis / multiradiatus / spectabilis / aurantiacus ; Mesembryanthemum crystallinum / nodiflorum ; Oscularia deltoides ; Tetragonia tetragonoides.


D'autres informations sont sur les pages des familles correspondantes dans la classification AGP III : Aizoaceae (Caryophyllales)


Par nom français

tétragone (Tetragonia tetragonoides)


Par nom latin

[1Voir : Van Jaarsveld Ernst-J, De Villiers Pienaar U, Adeline Pascale, Aizoaceae : les Mésembs d’Afrique du Sud = Mittagsblumen Südafrikas ; Ulmer (2004), 239 p., ISBN : 2-84138-224-9

Ce livre décrit près de 116 genres et 600 espèces, sous-espèces et variétés de plantes de la famille des Aizoacées (Mésembs). On compte dans le monde 130 genres appartenant à cette famille, dont les fameuses « plantes-cailloux ». En Afrique du Sud, les Mésembs sont une composante essentielle et marquante de la végétation. Ailleurs dans le monde, de très nombreuses espèces, spectaculaires, enrichissent les collections des jardins botaniques et des amateurs.

[2Les genres Tetragonia et Tribulocarpus constituaient l’ancienne famille des Tétragoniacées.


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP