❦ hortical
Les espèces locales de ce genre [1] sont la fétuque roseau (Festuca arundinacea), la fétuque à feuilles rudes (Festuca brevipila), la fétuque capillaire (Festuca filiformis) ou fétuque des brebis filiforme, la fétuque géante (Festuca gigantea), la fétuque à feuilles de jonc (Festuca juncifolia), la fétuque des prés (Festuca pratensis), la fétuque rouge (Festuca rubra) dont la fétuque des sables (Festuca rubra subsp. arenaria), la fétuque variable (Festuca rubra subsp. commutata) et la fétuque littorale (Festuca rubra subsp. litoralis). Mais aussi [2] la fétuque des bois (Festuca altissima), la fétuque ovine à diamètre (Festuca heteropachys), la fétuque hétérophylle (Festuca heterophylla), la fétuque de Lemane (Festuca lemanii), Festuca nigrescens, le fétuque ovine des serpentines (Festuca ophioliticola), le groupe de la fétuque ovine (Festuca ovina), la fétuque rouge à feuilles de jonc (Festuca rubra subsp. juncea), la fétuque diffuse cultivée (Festuca rubra subsp. multiflora), la fétuque rouge pruineuse (Festuca rubra subsp. pruinosa).

Voir en ligne : Sur Wikipédia

Notes

[1Toussaint, Benoit ; Mercier, David ; Bédouet, Franck ; Hendoux, Frédéric ; Duhamel, Françoise. Flore de la Flandre française. Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul, 2008. 553 p. — ISBN 2-909024-10-5.

[2Durin, Lucien ; Franck, Jeannette ; Géhu, Jean-Marie Flore illustrée de la région Nord - Pas-de-Calais et des territoires voisins, pour la détermination aisée et scientifique des plantes sauvages. Centre régional de phytosociologie Conservatoire botanique national de Bailleul, 1996 (2e éd. revue et corrigée). 340 p. — ISBN 2-909024-08-3.


fétuque élevée (Festuca arundinacea)
Ou fétuque faux roseau, fétuque roseau.

fétuque bleue (Festuca glauca)

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica


Papillons (chenilles ou ponte) sur ce genre

tristan (Aphantopus hyperantus) céphale (Coenonympha arcania) procris ou fadet commun (Coenonympha pamphilus) virgule ou comma (Hesperia comma) agreste (Hipparchia semele) mégère ou satyre (Lasiommata megera) comma blanc (Leucania comma (Mythimna comma) (Aletia comma)) myrtil (Maniola jurtina) demi-deuil (Melanargia galathea) noctuelle de la canche (Oligia fasciuncula) tircis (Pararge aegeria) amaryllis (Pyronia tithonus)

2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP