❦ hortical
astéracées (astérales)
AGP III : Asteraceae (Asterales)

chardon aux ânes

Onopordum acanthium ; néerl. distel (weg-)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou Onopordon acanthium, onopordon à feuilles d’acanthe, chardon d’Écosse.
 

Le chardon aux ânes est un « chardon » bisannuel? à floraison violet-pourpre qui pousse sur sol calcaire plutôt sec et qui peut atteindre les 2-3 mètres de haut. Il n’a pas l’envahissement dans les cultures des chardons ou cirses tant décriés mais son volume est en lui-même gênant dans les mêmes cultures (céréales, etc.). Elle reste toutefois une espèce? décorative.

La fleur? du chardon aux ânes est l’emblème de la Lorraine et celui de l’Écosse.

Comme tous les « chardons » astéracées, comme donc l’artichaut, le réceptacle? est comestible. Les pétales? peuvent aussi enrichir et colorer les salades, les cotes blanchies concurrencer les cardes.

 
Onopordum acanthium est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 22 juillet 2006 ; mise à jour : 17 janvier 2018
 
 
 

Description de Coste (tome 2, taxon n°2000)

Nom présent dans la flore de Coste : Onopordum acanthium L.

  • Plante bisannuelle de 50-150 cm, dressée, raide, rameuse? au sommet, largement ailée?, épineuse ; feuilles? pubescentes?, aranéeuses?, blanches-tomenteuses? en dessous, oblongues?, sinuées?-anguleuses à bords fortement épineux, les radicales? atténuées? à la base, les caulinaires? à longue décurrence foliacée? ; involucre? gros, globuleux, aranéeux à folioles? non glanduleuses?, terminées par un appendice? longuement et étroitement lancéolé?-subulé?, épineux, les extérieures réfléchies? ; aigrette? rousse, à peine une fois plus longue que l’achaine? ; achaines subtétragones, sillonnés? transversalement ; fleurs? purpurines, égales, à corolle? glabre?.
  • Lieux incultes, bords des chemins dans toute la France. Presque toute l’Europe, Asie occidentale.
  • Floraison juin-septembre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP