❦ hortical
dipsacacées (dipsacales)
AGP III : Caprifoliaceae (Dipsacales)

cardère cultivée

Dipsacus sativus ; néerl. kaarde (wevers-)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou cardère à foulon.
 

La cardère cultivée est parfois appelée cardère à foulon, comme la cardère commune (cardère). En effet, c’est bien notre cardère cultivée qui était cultivée pour l’industrie textile.

Elle est devenue rare même en culture, alors que son inflorescence? très allongée, généralement blanche (contrairement à la cardère commune), de cette bisannuelle qui monte à deux mètres, mériterait plus de présence dans les jardins.

 

Cette plante a été utilisée dans le textile, non comme plante à fibres, mais pour le lainage (et non le cardage) de la laine avec ces inflorescences? séchées plus longues que celles de la cardère à foulon qui a peut-être été utilisée parfois. La cardère cultivée est assez rare dans la nature.

Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 20 juillet 2006 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio

 
 
 


Description de Coste (tome 2, taxon n°1750)

Nom présent dans la flore de Coste : Dipsacus fullonum Mill. - Chardon à foulon.

  • Plante bisannuelle d’environ 1 mètre, à tige? robuste, creuse, sillonnée?, faiblement épineuse ; feuilles? inermes? ou munies de rares aiguillons?, les radicales? oblongues?, les caulinaires? connées?, entières? ou dentées? ; fleurs? d’un rose lilas, en têtes? ovales?-cylindracées? de 4-6 cm de long sur 3 de large ; folioles? de l’involucre? étalées?, lancéolées?-linéaires?, raides, plus courtes que la tête florale ; paillettes? du réceptacle? égalant presque les fleurs, pubescentes?-scabres?, brusquement terminées en pointe courbée en dehors.
  • Espèce? jadis cultivée en grand et subspontanée çà et là dans une grande partie de la France et de l’Europe. Origine spontanée? incertaine.
  • Floraison juin-aout. Servait au cardage des laines.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/eflore...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP