❦ hortical
apiacées (apiales)
AGP III : Apiaceae (Apiales)

angélique sylvestre

Angelica sylvestris ; néerl. wortel (engel-, gewone)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (ombelle)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou angélique sauvage, angélique des bois.
 

L’angélique des bois est récoltée pour ses bourgeons? et jeunes feuilles? (salade) et ses graines (condiment en pâtisserie). Elle reste peu cultivée, contrairement à l’angélique officinale ou angélique des jardins.

Elle est assez commune dans les bois et prairies humides. Comme l’angélique des jardins, on peut la planter dans un jardin au naturel où elle hébergera la chenille du grand machaon et où elle crée un volume intéressant à la floraison blanche spectaculaire. Toutes les expositions lui conviennent du moment que le sol reste frais. Les graines à resemer se conservent peu, il faut donc penser à récupérer les jeunes plants de semis spontanés? pour garder l’espèce? au jardin. Sa durée de vie est en effet assez courte et il vaut mieux la conduire en bisannuelle qu’en vivace?.

 
Angelica sylvestris est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 29 janvier 2006 ; mise à jour : 21 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
Oiseaux de jardin visiteurs : verdier d’Europe (Chloris chloris) ; mésange bleue (Cyanistes caeruleus)
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : machaon ou grand porte-queue (Papilio machaon)


Description de Coste (tome 2, taxon n°1499)

Nom présent dans la flore de Coste : Angelica silvestris L. - Angélique sauvage.

  • Plante bisannuelle ou vivace?, dépassant souvent 1 mètre ; tige? glauque? ou rougeâtre, épaisse, creuse, striée?, rameuse? dans le haut ; feuilles? très amples, bitripennées, à folioles? écartées, grandes, ovales?-lancéolées?, dentées? en scie, les supérieures non décurrentes? ; fleurs? blanches ou rosées ; ombelles? grandes, à 20-30 rayons pubescents? ; involucre? ordinairement nul ; pétales? à pointe dressée ; fruits? longs de 5 mm sur 4 de large, tous de même forme?, ovales, à ailes? marginales? membraneuses?, plus ou moins ondulées, plus larges que le péricarpe?.
  • Prairies, ravins et bois humides, dans presque toute la France ; rare dans le Midi ; Corse. Europe. surtout centrale et boréale ; Asie Mineure, Caucase, Sibérie.
  • Floraison juillet-septembre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2015 (Val de Marque) :  28 juillet - 6 septembre
❦ floraison 2013, début (Val de Marque, jardin au naturel) :  4 août

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP