❦ hortical

digitale

Digitalis purpurea ; néerl. kruid (vingerhoeds-, gewoon)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou doigtier, gant de bergère, gantelée, gantelet, gants de Notre-Dame, queue de loup.
 

La digitale est une plante de lisière et de clairière qui fleurit pourpre de juin à septembre dans des terrains non calcaires. Il s’agit donc d’une plante de soleil et de mi-ombre. C’est une bisannuelle, parfois vivace? à très courte vie.

La digitale se présente comme une hampe? florale, jusqu’à 1,5 m, rarement plus, au-dessus d’une rosette? de feuilles?. On peut l’installer au jardin où elle rythme des massifs par sa verticalité, soit semée en place dans des plates-bandes, soit semée en godets à repiquer l’année suivante. Ceci de juillet à octobre, sans recouvrir les graines.

 
Digitalis purpurea est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 15 avril 2005 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Digitalis :
fausse-eupithécie (Gymnoscelis rufifasciata)

Description de Coste (tome 3, taxon n°2707)

Nom présent dans la flore de Coste : Digitalis purpurea L. - Digitale pourprée.

  • Plante bisannuelle ou vivace? de 60 cm à 1 m 50), tomenteuse?-blanchâtre, à tige? robuste, creuse, lâchement feuillée ; feuilles? ovales?-oblongues?, crénelées?-dentées?, mollement pubescentes?, blanchâtres-tomenteuses et ridées en réseau en dessous, les inférieures et les moyennes rétrécies en long pétiole?, les supérieures subsessiles ; fleurs? purpurines avec taches plus foncées en dedans, très grandes, pendantes, en grappes? allongées ; calice? pubescent, à lobes? ovales-oblongs, mucronés? ; corolle? de 4-5 cm de long sur 2 de large, ventrue, glabre? en dehors ; capsule? ovale, tomenteuse, dépassant peu le calice.
  • Lieux incultes et champs en friche des terrains siliceux?, dans une grande partie de la France ; nul dans la région méditerranéenne ; Corse. Europe occidentale et centrale, depuis le Portugal et la Sardaigne jusqu’au sud de la Suède.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ bouquet floral 2015, apparition (Val de Marque, jardin médicinal) :  22 mai
❦ boutons floraux 2013, apparition (Val de Marque, jardin médicinal) :  10 juin
❦ bouton floral 2013, apparition (Val de Marque, jardin médicinal) :  3 juin
❦ bouquet floral 2015, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal) :  29 mai
❦ bouton floral 2014, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal) :  10 mai
❦ bouquets floraux 2012, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal) :  21 mai
❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  28 mai
❦ floraison 2015, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  1er juin
❦ floraison 2014, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  20 mai
❦ floraison 2013 (Val de Marque, jardin médicinal) :  15 juin - 6 août
❦ floraison 2012, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  30 mai

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP