❦ hortical

digitale

Digitalis purpurea ; néerl. kruid (vingerhoeds-, gewoon)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou doigtier, gant de bergère, gantelée, gantelet, gants de Notre-Dame, queue de loup.
 

La digitale est une plante de lisière et de clairière qui fleurit pourpre de juin à septembre dans des terrains non calcaires. Il s’agit donc d’une plante de soleil et de mi-ombre. C’est une bisannuelle, parfois vivace? à très courte vie.

La digitale se présente comme une hampe? florale, jusqu’à 1,5 m, rarement plus, au-dessus d’une rosette? de feuilles?. On peut l’installer au jardin où elle rythme des massifs par sa verticalité, soit semée en place dans des plates-bandes, soit semée en godets à repiquer l’année suivante. Ceci de juillet à octobre, sans recouvrir les graines.

 
Digitalis purpurea est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 15 avril 2005 ; mise à jour : 22 août 2018

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Digitalis :
fausse-eupithécie (Gymnoscelis rufifasciata)

Description de Coste (tome 3, taxon n°2707)

Nom présent dans la flore de Coste : Digitalis purpurea L. - Digitale pourprée.

  • Plante bisannuelle ou vivace? de 60 cm à 1 m 50), tomenteuse?-blanchâtre, à tige? robuste, creuse, lâchement feuillée ; feuilles? ovales?-oblongues?, crénelées?-dentées?, mollement pubescentes?, blanchâtres-tomenteuses et ridées en réseau en dessous, les inférieures et les moyennes rétrécies en long pétiole?, les supérieures subsessiles ; fleurs? purpurines avec taches plus foncées en dedans, très grandes, pendantes, en grappes? allongées ; calice? pubescent, à lobes? ovales-oblongs, mucronés? ; corolle? de 4-5 cm de long sur 2 de large, ventrue, glabre? en dehors ; capsule? ovale, tomenteuse, dépassant peu le calice.
  • Lieux incultes et champs en friche des terrains siliceux?, dans une grande partie de la France ; nul dans la région méditerranéenne ; Corse. Europe occidentale et centrale, depuis le Portugal et la Sardaigne jusqu’au sud de la Suède.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ bouquet floral 2015, apparition (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  22 mai
❦ bouton floral 2013, apparition (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  3 juin
❦ bouquet floral 2015, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  29 mai
❦ bouton floral 2014, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  10 mai
❦ débourrement floral 2015 (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  10 juin
❦ bouquets floraux 2012, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  21 mai
❦ floraison 2018, début (Val de Marque) :  16 mai
❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  28 mai
❦ floraison 2015, début (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  1er juin
❦ floraison 2014, début (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  20 mai
❦ floraison 2013 (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  15 juin
  • Fin de floraison le 6 aout 2013
❦ floraison 2012, début (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  30 mai
❦ floraison 2013, fin (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  6 août
  • Début de floraison le 15 juin 2013

2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP