❦ hortical
cupressacées (pinales)
AGP III : Cupressaceae (Pinales)

cyprès

Cupressus sempervirens ; néerl. cipres (Italiaanse)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cône)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (cône (strobile))
Ou cyprès de Provence, cyprès d’Italie, cyprès sempervirent.
 

Le cyprès commun est une espèce? méditerranéenne, aimant les sols calcaires mais indifférent au pH. Elle est très reconnaissable à son port fastigié?, colonnaire, souvent très élancé chez certaines variétés. Si certains genévriers peuvent avoir cet aspect vertical et persistant?, ils restent beaucoup moins élevés.

Il supporte relativement le froid hivernal (-15 à -20 °C) et la sécheresse, un peu moins l’humidité, aussi il est peu présent dans le Nord de la France et en Belgique. Dans le Sud, il est planté pour l’ornement et les haies brise-vent. Là comme partout, on le trouve aussi dans des jardins et des parcs (forme? ’Fastigiata’ par exemple). La forme ’Horizontalis’ est plutôt utilisée pour des haies taillées.

Ce cyprès possède un pollen? très allergisant dans le Sud, sa présence dans le Nord plus dispersée semblait moins gênante mais des allergies commencent aussi à s’y répandre.

 
Cupressus sempervirens est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Le bois est apprécié en menuiserie et ébénisterie.

Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 11 mars 2016 ; mise à jour : 11 mars 2016
 
 
 

Description de Coste (taxon n° 3332

Nom présent dans la flore de Coste : Cupressus sempervirens. - Synonymes C. fastigiata DC.

  • Arbre? élevé, à écorce lisse? gris-rougeâtre, à branches et rameaux irréguliers?, serrés, dressés-appliques, formant une cime longue et étroite ; feuilles? squamiformes?, étroitement imbriquées? sur 4 rangs, triangulaires, glanduleuses? sur le dos ; fleurs? monoïques?, en chatons? terminaux, les mâles petites ovoïdes?, les femelles subglobuleux à 6-12 écailles? ; cônes? gris brun luisant, subglobuleux, de 2-3 cm de large, déhiscents?, à écailles opposées? en croix, épaisses, ligneuses, persistantes?, terminées en écusson tétragonal mucroné? vers le centre ; graines nombreuses, ovoïdes-comprimées, étroitement ailées? ; 2-3 cotylédons?.
    - Écologie Planté dans les jardins et les cimetières de toute la France, surtout dans le Midi.
    - Répartition Originaire de l’Europe orientale et de l’Asie occidentale.
    Floraison avril Fructification automne de la 2e année

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP