❦ hortical
fabacées (fabales)
AGP III : Fabaceae (Fabales)

genêt d’Espagne

Spartium junceum ; néerl. brem (spaanse) of kruid (priem-)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (gousse)
taille
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
bouturage (tige)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou spartier, joncier, faux genêt d’Espagne.
 

Le genêt d’Espagne [1] est un arbuste? qui monte à deux mètres, aux tiges? vertes, aux feuilles? peu visibles et à la floraison jaune abondante et odorante. Sa plantation doit se faire au plein soleil dans un sol plutôt sec même pauvre et à l’abri des très gros gels.

Cet arbuste se taille facilement mais toujours sur les parties vertes.

 

Les fibres ont eu une utilisation textile aux 17e-19e siècle en Languedoc [2].

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 28 mars 2004 ; mise à jour : 27 juin 2017

[1Ne pas confondre avec le genêt à balais.

[2Olivier Sylvain, 2005. « Le Genêt textile, XVIIe-XIXe siècle : une dynamique agricole en Lodévois » in Histoire et sociétés rurales, n° 23, p. 137-168.
Roustan, Maurice, « Le Tissage du genêt » in Bulletin de la Société
d’Etudes des Sciences Naturelles de Nîmes et du Gard
, t. 64, 2002-
2003, p. 44-47.


Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : argus vert ou thécla de la ronce (Callophrys rubi)

Description de Coste (tome 1, taxon n°0751)

Nom présent dans la flore de Coste : Spartium junceum L. - Genêt d’Espagne.

  • Arbrisseau? de 1 à 3 mètres, non épineux, dressé, à rameaux effilés, cylindriques, jonciformes, compressibles, finement striés?, très glabres?, d’un vert glauque?, peu feuillés ; feuilles? simples?, oblongues?-lancéolées?, entières?, glabres en dessus, à poils appliqués? en dessous ; fleurs? jaunes, grandes, odorantes, en grappes? terminales ; calice? scarieux?, glabre, fendu jusqu’à la base en une seule lèvre? coupée obliquement et terminée par 5 petites dents ; étendard? grand, orbiculaire?, redressé ; carène? en bec? acuminé? ; étamines? monadelphes? ; style? courbé au sommet ; gousse? de 6-8 cm, sur 7 mm, linéaire?, presque glabre, noire à la maturité, à 12-18 graines non caronculées.
  • Coteaux arides de tout le Midi, jusque dans le Rhône, le Lot et la Dordogne ; Corse. Europe méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale jusqu’aux Canaries.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP