❦ hortical
anarcadiacées (sapindales)
AGP III : Anacardiaceae (Sapindales)

arbre à perruques

Rhus coggygria ; néerl. boom (pruike-)
Ou sumac fustet, sumac des teinturiers, Rhus cotinus, Cotinus coggygria.
 

L’arbre? à perruques est souvent utilisé en ville pour son petit développement lié à sa floraison spectaculaire. Celle-ci d’abord jaune-verdâtre, devient rosée ; il s’agit, en fait, de la fructification de l’arbuste?. Son feuillage, rouge au feuillettement, redevient rouge pourpre à l’automne. Des cultivars? peuvent garder cette couleur toute l’année.

Il nécessite un site très bien drainé, surtout dans les régions les plus froides.

 
Rhus coggygria est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Le bois est utilisable pour des teintures jaunes (bois de fustet).

L’écorce, très tannique, est utilisée en tannerie comme d’autres Rhus ou sumacs.

 
 
 


Description de Coste (tome 1, taxon n°0725)

Nom présent dans la flore de Coste : Rhus cotinus L.

  • Feuilles? simples?, obovales? ou orbiculaires?, obtuses?, entières?, glauques? et mates sur les deux faces ; fleurs? jaunâtres, en panicules? amples, très lâches ; pédicelles? d’abord très courts, munis sous chaque fleur d’une seule bractéole?, la plupart stériles, très longs,très velus? et rendant la panicule plumeuse? à la maturité ; drupe? obovale, comprimée, glabre?, luisante et brune à la maturité.
  • Rochers et coteaux arides du Sud-Est, des Alpes-maritimes à l’Ain, à l’Ardèche, au Gard et à l’Aveyron. Europe méridionale ; Asie occidentale.
  • Floraison mai-juin, fructification juillet-aout. Souvent cultivé dans les parterres pour ses grandes panicules plumeuses ; l’écorce est employé pour la tannerie.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP