❦ hortical
rosacées (rosales)
AGP III : Rosaceae (Rosales)

potentille blanche

Potentilla alba ; néerl. ganzerik (witte)

calendriers

floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
bouturage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou potentille des pelouses, potentille alpicole, Potentilla cordata.
 

La potentille blanche est l’une des rares potentilles de jardin à fleurs? blanches avec certaines variétés de potentille ligneuse (arbustive) ou la potentille brillante (Potentilla montana, peu cultivée). Elle reste basse : 10 à 20 cm, pour un encombrement d’une trentaine. Ses feuilles? de cette vivace? sont un peu soyeuses? et disparaissent en hiver.

De part son port étalé?, la potentille blanche s’utilise facilement en massifs bas ; plutôt à mélanger à d’autres plantes basses dont les feuilles restent apparentes en hiver. Il en existe quelques hybrides? avec P. sterilis (Potentilla ×hybrida) et P. fragariastrum. Autofertile, cette potentille est pollinisée par des abeilles et des mouches.

Originaire de montagne et de sol plutôt acide?, elle préfèrera un sol sec mais sans excès ou un sol frais et bien drainé.

 
publication : 30 mars 2004 ; mise à jour : 21 septembre 2014
 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Potentilla :
érastrie gracieuse (Elaphria venustula) phalène aurorale ou variée (Idaea muricata) bombyx de la ronce (Macrothylacia rubi) nole blanchâtre (Meganola albula) tacheté ou hespérie de la mauve (Pyrgus malvae)

Description de Coste (tome 2, taxon n°1119)

Nom présent dans la flore de Coste : Potentilla alba L.

  • Plante vivace? de 5-20 cm ; tiges? très grêles?, plus courtes que les feuilles?, couvertes, ainsi que les pétioles? et les pédicelles?, de poils appliqués? ou dressés-étalés? ; feuilles radicales? digitées? à 5 folioles? ovales?-lancéolées?, peu inégales, molles, vertes et glabres? en dessus, soyeuses?-argentées en dessous à bords plans et ciliés?, munies au sommet de 3-7 dents souvent cachées par des poils appliqués ; les caulinaires? rares, trifoliolée? ; fleurs? blanches, en cymes? lâches, à pédicelles longs, flexueux? ; calicule? plus petit que le calice? ; pétales? émarginés?, dépassant le calice ; filets? des étamines? et carpelles? glabres.
  • Bois et prairies des montagnes de l’Est, depuis l’Alsace Jusqu’aux Alpes-Maritimes. Europe centrale et orientale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP