❦ hortical
oléacées (scrophulariales)
AGP III : Oleaceae (Lamiales)

jasmin officinal

Jasminum officinale ; néerl. jasmijn (gewone)

calendriers

floraison (corymbe)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (baie)
taille
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
bouturage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou jasmin blanc.
 
Le jasmin officinal est une plante grimpante? assez peu rustique à la floraison blanche estivale très odorante. Il vaut mieux le réserver à une serre froide ou à installer dans un endroit bien abrité et en plus à bien protéger le pied lors des grands froids.
 
Jasminum officinale est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Ses usages sont internes (fleurs? sèches en infusion) ou externe (fleurs fraiches en macération dans l’huile).

Voir sur herbier :
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 25 mai 2008 ; mise à jour : 24 décembre 2019
 
 
 


Description de Coste (tome 2, taxon n°2467)

Nom présent dans la flore de Coste : Jasminum officinale L. - Jasmin blanc.

  • Arbrisseau? dressé, souvent grimpant?, à tiges? sarmenteuses?, allongées, striées?-anguleuses, glabres? ; feuilles? opposées?, pétiolées?, imparipennées?, à 3-7 folioles? ovales?-lancéolées? acuminées?, entières?, la terminale plus grande ; fleurs? blanches, très odorantes, 3-8 en corymbes? simples? ou composés? ; calice? à 5 lobes? linéaires? allongés, dépassant la moitié du tube? de la corolle? ; corolle en entonnoir, à limbe? plan, à lobes ovales-aigus? ; baie? globuleuse.
  • Subspontané dans les haies, les buissons, les lieux secs et rocailleux, dans la Provence, le Languedoc, le Sud-Ouest, et toute l’Europe méridionale ; indigène dans la Perse et la région de l’Himalaya.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2020 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP