❦ hortical
brassicacées (capparales)
AGP III : Brassicaceae (Brassicales)

giroflée des murailles

Erysimum cheiri ; néerl. bloem (muur-)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (silique)
Ou Cheiranthus cheiri, giroflée ravenelle, violier jaune.
 

La giroflée des murailles a, dans sa variété sauvage, des fleurs? jaunes à l’odeur de clou de girofle. Les fleurs des plantes cultivées ont des couleurs parfois unies mais souvent mélangées de jaune, brun, pourpre-orangé, rouge.

C’est une vivace?, du genre? des vélars, de floraison printanière, plutôt de plein soleil, utilisée en rocaille ou en massif, parfois en bordure (chemin, potager) ou en jardinière. Sa hauteur peut aller de 20 à 80 cm selon les cultivars?. Sa durée de vie est courte, il faut donc prévoir son remplacement régulier?.

 
Erysimum cheiri est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

Sensibilité aux limaces.

publication : 6 août 2005 ; mise à jour : 5 décembre 2018

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Erysimum :
phalène ondée ou incertaine (Xanthorhoe fluctuata)

Description de Coste (tome 1, taxon n°0186)

Nom présent dans la flore de Coste : Cheiranthus cheiri L. - Giroflée des murailles.

  • Plante vivace?, à poils couchés ; tige? de 20-80 cm, presque ligneuse à la base, anguleuse, rameuse? ; feuilles? rapprochées, lancéolées?, aiguës?, entières? ; fleurs? jaunes ou brunes, grandes, très odorantes ; sépales? dressés, les latéraux bossus à la base, un peu plus courts que le pédicelle? ; stigmate? à 2 lobes? divergents?, arrondis ; siliques? dressées, tétragones?-comprimées, blanchâtres ; valves? à 1 nervure? ; graines ovales?, comprimées, étroitement ailées? au sommet, sur 1 rang.
  • Murs et rochers, dans toute la France, où il est depuis longtemps naturalisé?. Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale.
  • Floraison mars-juin. Cultivée dans les jardins, surtout la variété à fleurs doubles.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ boutons floraux 2016, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  15 février
❦ bouquet floral 2015, apparition (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  10 avril
❦ bouquet floral 2013, apparition (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  22 avril
❦ floraison 2019, début (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  16 mars
❦ floraison 2018 (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  31 mars
  • Fin de floraison le 17 mai 2018
❦ floraison 2016 (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  18 mars
  • Fin de floraison le 30 mai 2016
❦ floraison 2015 (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  16 avril
  • Fin de floraison le 4 juin 2015
❦ floraison 2013, début (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  26 avril
❦ floraison 2012, début (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  24 mars
❦ floraison 2012, début (Val de Marque) :  16 mars
❦ floraison 2018, fin (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  17 mai
  • Début de floraison le 31 mars 2018
❦ floraison 2016, fin (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  30 mai
  • Début de floraison le 18 mars 2016
❦ floraison 2015, fin (Val de Marque, jardin médicinal de la ferme du Héron) :  4 juin
  • Début de floraison le 16 avril 2015

2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP