❦ hortical
astéracées (astérales)
AGP III : Asteraceae (Asterales)

laitue

Lactuca sativa ; néerl. sla ; picard salate, létu (à couper), escarole (scarole), cabuzète (pommée), salate tornée (pommée)

calendriers

semis sous abri
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (capitule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou herbe des sages, herbe des eunuques.
 

Le groupe des laitues — comme celui des choux — est important :

  • laitue à couper et laitue frisée (Lactuca sativa convar. crispa)
  • laitue romaine (Lactuca sativa convar. longifolia)
  • laitue pommée (Lactuca sativa convar. capitata)
  • laitue asperge (Lactuca sativa var. asparagina)

Ce sont des plantes annuelles? consommées crues ou cuites. Les laitues sont semées sous abri en février-mars et en pleine-terre de mars à juin, avant d’être repiquées à 25 cm l’un de l’autre. Les variétés d’hiver sont semées en aout-début septembre et repiquées protégées des froids. Seules les laitues à couper sont semées directement en place, jusqu’en aout, puis démariées jusqu’à 10 cm d’écart entre plants.

Il est intéressant de récupérer ses graines à semer. La laitue étant autogame, le semis ressemblera au pied mère.

 
Lactuca sativa est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 9 février 2004 ; mise à jour : 26 juin 2017
 
 
 


Description de Coste (tome 2, taxon n°2181)

Nom présent dans la flore de Coste : Lactuca sativa Linné - Laitue cultivée.

  • Plante annuelle? de 60 cm-1,20 m, dressée, très glabre? et lisse?, rameuse?, très feuillée ; feuilles? glabres, absolument dépourvues d’aiguillons? ou de cils? spinuleux?, les moyennes et les supérieures largement ovales?, obtuses?, molles, ondulées, irrégulièrement dentées? (rarement laciniées?), embrassantes?, cordées? à la base ; capitules? petits, en panicule? corymbiforme contractée, à ramifications rapprochées, ascendantes? ; fleurs? jaunes ; akènes? grisâtres ou blanchâtres.
  • Espéce variable abondamment cultivée dans les jardins potagers ; les botanistes s’accordent à la considérer comme dérivée de L. Scariola (Alph. de Candolle ; Origine des plantes cultivées).
  • Floraison juin-septembre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP