❦ hortical
valérianacées (dipsacales)
AGP III : Caprifoliaceae (Dipsacales)

valériane rouge

Centranthus ruber ; néerl. bloem (spoor-, rode)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (corymbe, cyme, panicule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou centranthe rouge, lilas d’Espagne, valériane des jardins.
 

La valériane rouge est une vivace? à floraison rose à rouge cardinal, parfois blanche. Rustique, très pratique à cultiver dans les espaces publics ensoleillés pour une floraison estivale. On peut même la rabattre lorsque la floraison faiblit pour une remontée en automne.

Le feuillage disparait en hiver comme pour beaucoup de vivaces. Si le jardin lui plait — un sol plutôt calcaire et caillouteux par exemple — elle peut se ressemer, il faudra alors éventuellement déplacer ces jeunes pieds. Il ne faut pas hésiter à la planter serrée ou avec des plantes du même port pour qu’elles se protègent mutuellement du vent.

 
Centranthus ruber est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 7 mars 2004 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Description de Coste (tome 2, taxon n°1723)

Nom présent dans la flore de Coste : Centranthus ruber DC. - Valériane rouge.

  • Plante vivace? de 30-80 cm, glabre? et glauque?, à souche? épaisse, odorante ; tiges? dressées, cylindriques, striées?, lisses?, creuses, simples? ou rameuses? ; feuilles? ovales? ou elliptiques?-lancéolées?, longues de 8-12 cm et larges de 2-4, entières? ou a peine dentelées?, les inférieures pétiolées?, les supérieures sessiles?, à plusieurs nervures? divergentes des la base ; fleurs? rouges ou blanches, odorantes, en corymbe? serré, s’allongeant ensuite en panicule? trichotome? à rameaux dressés ; corolle? à éperon? linéaire? 1-2 fois plus long que l’ovaire?, égalant presque le tube? ; étamine? saillante? ; fruit? glabre.
  • Rochers et vieux murs, spontané? dans la région méditerranéenne, naturalisé? dans toute la France et en Corse. Europe centrale et méridionale, Syrie, Afrique septentrionale.
  • Floraison mai-septembre. Souvent cultivé pour l’ornement des parterres.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ bouquet floral 2015, débourrement (Val de Marque, jardin au naturel) :  6 mai
❦ bouton floral 2014, débourrement (Val de Marque, jardin au naturel) :  11 mai
❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  4 avril
❦ floraison 2016, début  :  31 mai
❦ floraison 2014, début (Val de Marque, jardin au naturel) :  20 mai
❦ floraison 2011, début (Lille) :  26 avril

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP