❦ hortical
brassicacées (capparales)
AGP III : Brassicaceae (Brassicales)

chou-fleur

Brassica oleracea botrytis ; néerl. kool (bloem-)

calendriers

semis sous abri
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (silique)
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
 

Alors que la Bretagne produit surtout du chou-fleur? d’hiver, l’Audomarois privilégie le chou-fleur d’été. Ce choix est d’abord économique ; tous ces choux sont cultivables sans problèmes dans la région.

Les chou-fleurs d’été se sèment en février-mars, sous abri, et avril ; ceux d’hiver, en mai-juin. Il se repiquent en place définitive dès qu’ils ont 4-5 feuilles?.

Les choux — leurs boutons floraux — seront consommés crus ou cuits dans les 2-3 jours après la récolte [1].

 

La sauge éloignerait la piéride du chou.

Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 9 février 2004 ; mise à jour : 22 juin 2017

[1Suivant les modes de conservation, cette limite peut varier. Ainsi on peut trouver frigo : 4-6 jours, congélateur : 6 mois, huile, 1 semaine
In : Pegeon, Élisabeth (dir.). Le Traité Rustica de la conservation. Rustica, 2012. 543 p. — ISBN 978-2-8153-0238-8. — p. 202-207.

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Brassica :
aurore (Anthocharis cardamines) brassicaire (Mamestra brassicae) piéride du chou (Pieris brassicae) piéride du navet (Pieris napi) piéride de la rave ou petit blanc du chou (Pieris rapae) désignée (Xanthorhoe designata) phalène ondée ou incertaine (Xanthorhoe fluctuata)

Absent de la Flore de Coste.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP